Magnifique Pole Position de Dani Pedrosa!
MotoGP Sepang

Magnifique Pole Position de Dani Pedrosa!

L’Espagnol s’est adjugé la position en Malaisie devant Johann Zarco et Andrea Dovizioso.

Profitant des bonnes conditions météo, Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait connu une belle frayeur à l’occasion de l’ultime séance d’essais libres, est parti à la faute dès son premier tour rapide à hauteur du dernier virage. Le Champion du Monde est toutefois parvenu à reprendre le guidon de sa machine pour se rendre au box.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) inscrivait pendant ce temps la première référence en 1’59.636, devant Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Jorge Lorenzo (Ducati Team) et Cal Crutchlow (LCR Honda) complétaient pour leur part le Top 5 à la mi-séance. Seul en piste, Márquez réussissait à battre son coéquipier pour se hisser en troisième position à 78 millièmes de Zarco.

À un peu plus d’une minute du drapeau à damier, Pedrosa mettait les bouchées doubles pour s’emparer des commandes. S’il parvenait à déloger Zarco, il devait aussitôt s’incliner tour à tour face à Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et à Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Mais l’Espagnol répliquait le tour suivant avec un chrono en 1’59.212. Zarco signait finalement le deuxième temps devant Dovizioso. Le Français s’élancera de la première ligne pour la troisième fois d’affilée avec le statut de premier représentant Yamaha. Valentino Rossi, qui avait sauvé sa place en Q2 samedi matin, mènera de son côté la deuxième rangée, accompagné de Viñales et de Lorenzo.

Crédité au bout du compte du septième chrono, Márquez partira de la troisième ligne devant le duo du Team Suzuki Ecstar, Álex Rins, premier pilote repêché en Q1, et Andrea Iannone.

Cal Crutchlow concluait la séance en 10e position devant Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS) et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing). L’Espagnol, tombé dans les derniers instants de la Q1, n’a pu boucler que deux tours du tracé malaisien.

Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) a de son côté manqué son ticket pour la Q2. Il dirigera le quatrième ligne devant Scott Reding (Octo Pramac Racing) et Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team), lequel n’est pas parvenu à confirmer sa bonne forme de la veille.

Loris Baz (Reale Avintia Racing), qui s’est également fait piéger, occupera la 17e place derrière Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing).

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements