Une GS hybride avec deux roues motrices, pour aller au bout du monde!
Premier avril

Une GS hybride avec deux roues motrices, pour aller au bout du monde!

Ca devait finir par arriver! BMW Motorad annonce l’arrivée sur le marché de la première moto de série dotée de deux roues motrices. Qui plus est, une GS hybride, avec un petit moteur électrique opérant sur la roue avant et aussi en combinaison avec le bicylindre thermique à essence de la R 1200 GS Adventure.

La marque allemande souligne que sa grande enduro de voyage, dans sa dernière version avec moteur boxer refroidi par air et eau et développant 15 chevaux et sa transmission par cardan, était déjà capable de passer presque partout.  L’ajout de ce système xDrive, oui, comme pour les voitures de la firme à l’hélice allemande, va encore améliorer cette compétence du modèle fétiche de Münich.

Selon BMW, les tests de pré-série ont démontré la fiabilité de ce nouveau système. La mule de test est évidemment la version Adventure de la GS, avec son réservoir d’essence géant et son débattement de suspensions encore plus grand, mieux adapté au vrai offroad.

 

L’ajout du xDrive se concrétise par un petit moteur électrique offrant 45 chevaux supplémentaires, qui peut aussi fournir une puissance supplémentaire à l’accélération pour le moteur thermique, grâce à un mécanisme de générateur. Cela porte le total à 170 chevaux. BMW se met ainsi au diapason des chiffre annoncés par son grand concurrent européen KTM pour ses dernières versions de la Super Adventure.

Sur la BMW, le système ne donne que la puissance nécessaire pour faire avancer la moto, selon les conditions de roulage. Ni trop peu, ni trop. De quoi assurer une traction optimale dans des conditions de route glissantes, sur du sable ou dans la boue. La technique xDrive est effectivement dérivée de celle utilisée sur les BMW à quatre roues. Sur la GS, elle opère soit en mode automatique, soit via un bouton spécifique situé sur la partie gauche du guidon.

GS hybride
C’est une GS avec un XDrive, comme sur les voitures de la marque allemande.

Des batteries d’une nouvelle génération, issues du programme automobile i de BMW, permettent de récupérer de l’énergie au freinage, en synchronisation avec l’ABS de BMW Motorrad. Des modes de pilotage sont là pour que le motocycliste adapte les stratégies de récupération du xDrive à ses goûts. Ces performances supplémentaires au freinage font que la moto a pu se passer du second disque de frein avant. Le poids en plus causé par l’arrivée du xDrive est ainsi largement compensé.

On parlait des tests de pré-série. Selon BMW, cette nouvelle version R 1200 GS xDrive Hybrid a été emmenée dans un voyage vraiment impitoyable par Reiner Scherbeck, responsable des tests en conditions hivernales à Münich. Il a d’abord joint le Cap Nord, puis a traversé la mer de Barents, recouverte de glace, jusqu’au Pole Nord. Avant de revenir par le même chemin! La preuve faite que ce nouveau système fonctionne dans toutes les conditions, même par moins 56 degrés. « Grâce à notre équipement moto bMW pour le pilote, il a aussi pu faire ce voyage sans problème », ajoute BMW dans son communiqué-. On vous passe les détails sur les pneus spéciaux.

La nouvelle new BMW R 1200 GS xDrive Hybrid sera bientôt présentée au public dans un endroit adapté, et sera disponible dès la seconde moitié de 2017. Pas encore de détail sur le prix. Pour découvrir d’autres innovations incroyables de la firme à l’hélice, lire aussi notre article paru le premier avril 2016, sur le multi-outil universel de BMW Motorrad! 😉

Photos: BMW
Comm. BMW

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

  • Pierre-Yves

    J’ai lu sur un site internet français que l’annonce de BMW, parue le 1er avril, était en fait un poisson d’avril…
    Par contre Touratech a déjà produit un prototype de GS à deux roues motrices…

    • Jérôme Ducret

      Le poisson d’avril ne nous a pas échappé, et cela semblait évident en lisant l’article!!!!! Mais oui, Touratech, et surtout Öhlins pour Yamaha… bon mois d’avril à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements