Nouveautés pour Swiss-Moto, salon suisse de la moto et du scooter
Exposition

Nouveautés pour Swiss-Moto, salon suisse de la moto et du scooter

DU 16 au 19 février, les amateurs et amatrices de deux et trois roues motorisés ont rendez-vous à Zürich pour la traditionnelle exposition nationale. Une halle supplémentaire est ouverte, afin de garantir une visite plus agréable. Et une application gratuite pour Smartphones est désormais disponible.

Fidèle au rendez-vous, la 14e édition du salon suisse Swiss-Moto se tiendra du 16 au 19 février au parc d’exposition Messe Zürich. La précédente édition avait attiré 238 exposants et 74’349 visiteurs.

Cette année, il y a un peu moins d’exposants, mais les visiteurs auront plus d’espace, expliquent les organisateurs. La halle numéro 7, tout en haut du bâtiment, sera à nouveau utilisée comme lieu d’exposition.

Pas moins de 400 marques différentes seront représentées. Il y aura en effet presque tous les constructeurs de motos et de scooters, sans oublier les quads. Ce qui veut dire que Honda, Yamaha, BMW, Harley-Davidson, BMW, Kawasaki, Suzuki, Triumph, KTM, Ducati, Moto Guzzi, Aprilia, Husqvarna et MV Agusta seront là. Tout comme Vespa, Piaggio, Kymco, Peugeot et Sym. Sans oublier les électriques de Zero Motorcycles, les indiennes Royal Enfield, les néo-rétro françaises Mash, les britanniques élitistes Norton ou les indémodables engins russes Ural…

Selon les organisateurs de Swiss-Moto, qui se basent sur les chiffres de l’Office suisse de conseil pour deux-roues (OSCD), 2016 a marqué un retour à la normale pour le marché suisse. On a eu 45’897 unités neuves immatriculées, motos, scooters et quads confondus (-6,2%  par rapport à 2015, qui était exceptionnelle). Dans l’ensemble, le nombre total des deux-roues motorisés en circulation en Suisse s’est en fait stabilisé à près d’un demi-million. Le secteur réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,1 milliard de francs, dont environ la moitié est généré par les ventes de véhicules et l’autre moitié par les services, les pièces détachées, les accessoires et les vêtements.

Les nouveautés n’étaient pas non plus légion l’an dernier, car les industriels attendaient le passage aux nouvelles normes antipollution et antibruit européennes Euro 4. Il est effectif cette année. Une nouvelle année où l’on voit que les marques japonaises et européennes ont toutes repris de l’allant. Même aux USA, on y est allé d’un nouveau moteur pour les Harley-Davidson de touring, et de nouveaux équipements pour les Indian dans le même segment.

salon suisse
De nombreuses marques de vêtements seront présentes. Photo prise durant Swiss-Moto 2016.

Des casques, des gants, des bottes et des vestes à foison complètent aussi la dotation de Swiss-Moto 2017, tout comme des marques de pneumatiques, des agences de voyage spécialisées, des moto-écoles, et toute une aire dédiée à la customisation, sous le nom de Swiss Custom.

salon suisse, Swiss Custom
Le salon dans le salon, Swiss Custom. Photo prise en 2016.

Visiblement, (lire notre article précédent) l’appel cette année aux artistes romands a payé. Après la clôture des inscriptions, on s’aperçoit en effet que plusieurs d’entre eux sont cette fois de la partie, à l’image de Jorge Vuilleumier, célèbre préparateur vaudois spécialiste des BMW.

salon suisse
C’est aussi le salon des scooters. Photo prise durant Swiss-Moto 2016.

Des médias spécialisés seront présents, à l’image des publications du groupe suisse Galledia: les magazines alémaniques Töff, Moto Sport Schweiz et romand Moto Sport Suisse.

Mais ce n’est pas tout. Cette année aussi, Swiss-Moto présente des premières, une expo inédite et de nombreuses animations.

Un boucher tessinois veut réaliser le record du monde 

L’équipe de «Custom Motorrad Manufaktur KR-Motorcycles» du Tessin s’est fixée un objectif ambitieux pour 2017. Elle veut battre l’actuel record de vitesse dans sa catégorie, avec sa «Naked Bike», une moto sans carénage. L’équipe de cinq personnes a acquis la moto à la Love ride 2016 et a su rapidement que cette machine était conçue pour battre un record du monde.

La tentative aura lieu en août 2017 à Salt Flats à Bonneville/USA. Tiziano Vescovi d’Olivone, dans la Vallée de Blenio, conduira la moto entièrement reconstruite. Tiziano est boucher de profession et espère, avec son équipe, être aussi performant sur la moto qu’en tant que boucher. La «KR-Raceteam» présente pour la première fois en exclusivité mondiale la moto en question dans le cadre de Swiss-Moto 2017.

Le constructeur de motos Hassan Alblosshi d’Abu Dhabi montre quant à lui une première européenne. Son nouveau chef-d’œuvre se distingue par les plus grandes jantes jamais construites dans le monde et sa peinture scintillante comme un diamant, une moto de luxe des 1001 nuits!

Exposition spéciale avec collection de Joey Dunlop

Joey Dunlop, décédé en 2000 suite à un accident, est considéré comme l’un des pilotes de course sur route les plus performants de l’histoire. Swiss-Moto dédie donc à cette légende du sport mécanique une exposition spéciale. Gary, le fils de Joey, et son neveu exposent une collection privée comprenant des motos de course, un équipement personnel et des trophées rares du «King of the Roads».

Cette exposition est intitulée «Irish Road Racing and the legendary Dunlops». Elle est montrée pour la première fois en dehors du Royaume-Uni. Différents pilotes de course sur route sont présents à cette exposition. Les visiteurs pourront même faire un tour du célèbre TT sur le siège arrière de Michael Dunlop, dans un simulateur de l’île de Man importé spécialement d’Angleterre.

Les meilleurs mécaniciens d’Europe 

Pour la première fois, cette année les meilleurs mécaniciens en motocycles et en cycles d’Europe se disputeront la couronne de champion d’Europe à Swiss-Moto. En effet, durant les deux jours de compétition, les candidats effectuent des opérations sur 10 postes de travail. Le gagnant sera désigné le samedi du salon.

Enfin Grisu Grizzly retourne à SWISS-MOTO et raconte ses expériences de tour du monde réalisé à bord de sa «moto James Bond» .

Acheter facilement en ligne des tickets d’entrée à tarif réduit

On peut très bien débarquer le jour même devant les caisses, mais des tickets sont disponibles dès maintenant en ligne pour 22 au lieu de 24 francs: www.swiss-moto.ch/online-ticket. Ils permettent d’accéder directement à l’expo. Il y a même une app gratuite téléchargeable sur smartphone (iOS ou Android).

Photos: DR
www.swiss-moto.ch

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements