La BMW monocylindre (G 650 G) va disparaître du catalogue en Suisse
Marché

La BMW monocylindre (G 650 G) va disparaître du catalogue en Suisse

Le trail d’entrée de gamme, bien que toujours produit, ne sera plus distribué dans le pays helvète, faute de succès, mais est remplacé officiellement par les deux modèles de la série F.

En Suisse, depuis cette année 2016, elle n’est plus disponible que dans les stocks des concessionnaires ou de l’importateur, voire sur le marché des occasions. La BMW G 650 G (en photo ci-dessus), seul monocylindre du constructeur allemand pour l’instant, en attendant l’arrivée durant la deuxième moitié de l’année de la plus petite G 310 R, n’est plus au catalogue helvétique. Officiellement, BMW Motorrad Schweiz explique que la demande quasi nulle ne le justifiait plus.

La F 700 GS 2016.
La F 700 GS 2016.

Les deux trails bicylindres de la série F, la F 700 GS et la F 800 GS, le remplacent avantageusement. Pour une différence de prix raisonnable (8750 francs pour la G, 10560 pour la F 700 GS).

Cette héritière de la célèbre BMW « Funduro », apparue en 1993 en guise de produit d’entrée de gamme chez le constructeur allemand, est un trail relativement léger, polyvalent, abordable financièrement, pas trop puissant, très économe en carburant et à la selle pas trop haute. Idéal pour débuter, même si son moteur affiche quand même 650 centimètres cubes.

La respectable F 650 Funduro.
La respectable F 650 Funduro.

La Funduro, dont le moteur était fabriqué par Rotax et était plus ou moins commun à un autre modèle de la marque Aprilia (Pegaso), était la première BMW où la transmission était confiée à une chaîne au lieu d’un cardan. Elle a été produit sous ce nom jusqu’en 2000, année où elle a connu une grosse transformation et est devenue la F 650 GS. Toujours monocylindre, mais avec le réservoir d’essence sous la selle et un style plus asymétrique.

Les choses se sont compliquées en 2008, où la F 650 GS est devenue synonyme de nouvelle moto au moteur bicylindre en ligne (mais de presque 800 centimètres cubes!), avec une déclinaison plus haut de gamme, plus puissante et plus orientée tout-terrain, la F 800 GS.

La F 650 GS àmoteur bicylindre, qui deviendra par la suite F 700 GS.
La F 650 GS àmoteur bicylindre, qui deviendra par la suite F 700 GS.

Le monocylindre, lui, ne faisait plus partie de l’assortiment. Il a pourtant effectué son grand retour en 2011, sous l’appellation G 650 GS – pour éviter toute confusion. On précise que ce dernier modèle est toujours produit et distribué dans d’autres pays, dont l’Espagne et la France.

par Jérôme Ducret, image DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements