Sport

Sykes remporte la première journée d’essais à Jerez, Cluzel chute

Le pilote Kawasaki réalise le meilleure temps provisoire, devant son coéquipier et un excellent Lowes sur Suzuki. En Supersport, Sofuoglu continue sa marche en avant.

Suite à une seconde séance d’essais lors de laquelle seuls deux pilotes du Top 10 ont amélioré leurs chronos, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) conserve l’avantage sur le classement combiné et devance son coéquipier Jonathan Rea, qui n’aura besoin que de six points pour être sacré Champion du Monde ce week-end, de 0.024s.

Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) a de son côté réussi à gagner en rythme lors de la seconde séance pour se hisser à la troisième position devant Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati SBK Team), qui demeurait à 0.099s de la première place.

Niccolò Canepa (Althea Racing) complétait le Top 5 devant Jordi Torres (Aprilia Racing Team – Red Devils), l’un des rares pilotes à avoir progressé l’après-midi, malgré être à nouveau tombé, dans le virage n°2, à quelques mètres de là où il avait chuté le matin.

Son coéquipier Leon Haslam, Matteo Baiocco (Althea Racing), Michele Pirro (Aruba.it Racing – Ducati SBK Team), Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team), Michael van der Mark (Pata Honda World Superbike Team), Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia), Leandro Mercado (Barni Racing), Randy de Puniet (Voltcom Crescent Suzuki) et Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse) complétaient quant à eux le Top 15 de la journée.

Drame en SuperSport pour Cluzel
Kenan Sofuoglu (Kawasaki Puccetti Racing), le leader du Championnat du Monde Supersport, a mené les essais libres de vendredi à Jerez, où le Turc a signé le meilleur chrono le matin, en 1’43.660. À peine sorti de la pit-lane pour la seconde séance, Sofuoglu a percuté Kevin Wahr (SMS Honda) après que ce dernier lui a fermé la porte sans avoir réalisé qu’il était juste derrière. Mécontent, Sofuoglu a pu revenir aux stands avant de repartir en piste un peu plus tard.

Kenan Sofuoglu a vu son principal rival au titre tomber lors des essais.
Kenan Sofuoglu a vu son principal rival au titre tomber lors des essais.

Jules Cluzel (MV Agusta Reparto Corse) a quant à lui chuté en fin de séance cet après-midi, dans le virage n°5, et s’est malheureusement fracturé le tibia gauche et luxé l’épaule droite. Forfait pour ce week-end, le Français ne pourra donc pas lutter pour le titre mondial.

Il avait signé le deuxième temps de la journée et fini devant Gino Rea (CIA Landlords Insurance Honda), Lucas Mahias (MG Competition) et Kyle Smith (Pata Honda World Supersport Team), qui n’avaient, comme Sofuoglu et Cluzel, pas pu améliorer leurs chronos matinaux l’après-midi.

PJ Jacobsen (CORE Motorsport Thailand), seul autre pilote encore en lice pour le titre après Cluzel et Sofuoglu, a fini sixième devant le Russe Vladimir Leonov (DMC Racing) mais aussi Lorenzo Zanetti (MV Agusta Reparto Corse), Alex Baldolini (Race Department ATK#25) et Marco Faccani (San Carlo Puccetti Racing).

Le Suisse Dominic Schmitter (Kawasaki, Team Go Eleven) ne se place pour l’instant que 14e (en comptant Cluzel).

Jacobsen, Zanetti et Faccani ont été les seuls pilotes du Top 10 à améliorer leurs chronos l’après-midi.

 

Par Jérôme Ducret, source worldsbk.com, images DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements