Joe Genoud Challenge – Francesco Curinga couronné champion d’Europe de la montagne
Sport

Joe Genoud Challenge – Francesco Curinga couronné champion d’Europe de la montagne

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le championnat d’Europe de la Montagne/Joe Genoud Challenge connaît son premier champion 2015. Et quel champion!

Lors de l’avant-dernier rendez-vous de la saison, en France, dans la superbe région de Villers-sous-Chalamont, l’Italien Francesco Curinga a signé de nouveaux exploits. En remportant les deux courses supersport/superstock 600, il a en effet atteint le résultat idéal de 200 points (8 manches jusqu’à présent, autant de succès pour lui), mais encore, il s’est payé le luxe de signer le meilleur chrono du jour, devant tous les ténors de la classe 1000 cc.

Si l’orage a été violent le samedi matin, la foudre est donc encore venue du talent de Curinga, couronné une nouvelle fois champion d’Europe dès avant la prometteuse finale, qui se jouera le week-end des 22 et 23 août au sud de Rome, plus précisément sur la route qui mène d’Isola del Liri à Vallefredda.

En présence du vice-président de la FFM et des maires des villages avoisinant, la classique française du Moto-Club Moissagaz a également souri aux Tricolores. Dans la catégorie reine, Jean-Luc David et Jean-Noël Salvi ont en effet signé deux superbes doublés, David comptant 43 points d’avance sur son compatriote au championnat, alors qu’il en reste encore 50 en jeu avant la finale. Une finale où l’on imagine bien que Stefano Bonetti, désormais troisième du classement général, voudra faire parler la poudre «à domicile».

A relever encore les deux victoires en 250 du Français Clément et la très bonne tenue du Suisse John Pilloud, respectivement quatrième et troisième des deux courses 600 cc.

Source: comm. Jicé Promotion/Photo LDD

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″ el_class= ».test-fichetechnique »][vc_column_text]

Classements

250 GP

Première manche: 1. Clément (FRA, Yamaha), 1’31.450; 2. Depierreux (BEL, Yamaha), 1’34.174; 3. G. Testoni (ITA, Aprilia), 1’36.039; 4. Federigi (ITA, Aprilia), 1’39.408; 5. Ronzoni (ITA, Honda), 1’45.894; 6. Storniolo (ITA, Suzuki), 1’52.504; 7. Haller (SWI, Yamaha), 1’55.416; 8. A. Testoni (ITA, Aprilia), 1’58.240. 8 classés.

Deuxième manche: 1. Clément (FRA, Yamaha), 1’31.537; 2. Depierreux (BEL, Yamaha), 1’33.991; 3. G. Testoni (ITA, Aprilia), 1’34.524; 4. Federigi (ITA, Aprilia), 1’39.029; 5. Ronzoni (ITA, Honda), 1’45.687; 6. Storniolo (ITA, Suzuki), 1’52.207; 7. Haller (SWI, Yamaha), 1’53.448; 8. A. Testoni (ITA, Aprilia), 1’57.658. 8 classés.

Championnat d’Europe (8/10): 1. Clément, 172; 2. Depierreux, 157; 3. G. Testoni, 140. 11 classés.

Supersport/Superstock 600

Première manche: 1. Curinga (ITA, Honda), 1’24.188; 2. Salvi (FRA, Honda), 1’26.284; 3. Rademacher (GER, Yamaha), 1’28.286; 4. Pilloud (SWI, Honda), 1’28.481; 5. Frisanco (ITA, MV-Agusta), 1’30.891; 6. Bannwart (SWI, Honda), 1’30.956; 7. Jaquenoud (SWI, Triumph), 1’31.219; 8. Sullo (ITA, Suzuki), 1’31.332; 9. Berguerand (FRA, Honda), 1’32.419; 10. Richer (FRA, Honda), 1’32.592; 11. Ruggieri (SWI, Honda), 1’33.059; 12. Jungwirth (AUT, Yamaha), 1’34.109; 13. Rovelli (ITA, Ducati), 1’35.368; 14. Storniolo (ITA, Suzuki), 1’36.135. 14 classés.

Deuxième manche: 1. Curinga (ITA, Honda), 1’25.172; 2. Salvi (FRA, Honda), 1’26.254; 3. Pilloud (SWI, Honda), 1’27.524; 4. Rademacher (GER, Yamaha), 1’27.722; 5. Frisanco (ITA, MV-Agusta), 1’29.660; 6. Bannwart (SWI, Honda), 1’29.718; 7. Sullo (ITA, Suzuki), 1’29.931; 8. Jaquenoud (SWI, Triumph), 1’30.610; 9. Berguerand (FRA, Honda), 1’32.019; 10. Ruggieri (SWI, Honda), 1’32.414; 11. Richer (FRA, Honda), 1’33.304; 12. Jungwirth (AUT, Yamaha), 1’33.946; 13. Rovelli (ITA, Ducati), 1’34.768; 14. Storniolo (ITA, Suzuki), 1’35.264. 14 classés.

Championnat d’Europe (8/10): 1. Curinga, 200 points; 2. Salvi, 110; 3. Rademacher, 94. 19 classés.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″ el_class= ».test-fichetechnique »][vc_column_text]

Classements (Suite)

Superbike/Superstock 1000

Première manche: 1. David (FRA, Kawasaki), 1’24.369; 2. Salvi (FRA, Honda), 1’24.828; 3. Bonetti (ITA, Kawasaki) 1’26.085; 4. Rademacher (GER, Yamaha), 1’26.663; 5. Lombardi (ITA, Honda), 1’26.785; 6. Pilloud (SWI, Suzuki), 1’27.850; 7. Péclat (SWI, Ducati), 1’28.914; 8. F. Bongard (SWI, Kawasaki), 1’32.819; 9. Rechberger (AUT, Suzuki), 1’32.923; 10. Giovannoni (ITA, Ducati), 1’33.586; 11. Ronchi (SWI, Suzuki), 1’37.440. 11 classés.

Deuxième manche: 1. David (FRA, Kawasaki), 1’24.497; 2. Salvi (FRA, Honda), 1’24.636; 3. Lombardi (ITA, Honda), 1’25.661; 4. Bonetti (ITA, Kawasaki) 1’25.800; 5. Rademacher (GER, Yamaha), 1’26.328; 6. Pilloud (SWI, Suzuki), 1’27.332; 7. Péclat (SWI, Ducati), 1’28.566; 8. F. Bongard (SWI, Kawasaki), 1’32.478; 9. Giovannoni (ITA, Ducati), 1’32.593; 10. Rechberger (AUT, Suzuki), 1’34.522; 11. Ronchi (SWI, Suzuki), 1’38.981. 11 classés.

Championnat d’Europe (8/10): 1. David, 169 points ; 2. Salvi, 126; 3. Bonetti, 123. 20 classés.

Supermoto Open

Première manche: 1. Martinelli (ITA, KTM), 1’31.047; 2. Pedriali (ITA, Honda), 1’31.327; 3. Chabloz (SWI, Husaberg), 1’34.574; 4. P. Bongard (SWI, Yamaha), 1’34.838; 5. Bochatay (SWI, KTM), 1’35.047; 6. Frauenschuh (AUT, KTM), 1’35.096; 7. Albrecht (AUT, KTM), 1’40.392. 7 classés.

Deuxième manche: 1. Pedriali (ITA, Honda), 1’30.026; 2. Martinelli (ITA, KTM), 1’30.423; 3. Frauenschuh (AUT, KTM), 1’31.886; 4. Bochatay (SWI, KTM), 1’34.555; 5. Chabloz (SWI, Husaberg), 1’34.893; 6. P. Bongard (SWI, Yamaha), 1’34.960; 7. Albrecht (AUT, KTM), 1’40.310. 7 classés.

Championnat d’Europe (8/10): 1. Pedriali, 126 points; 2. Martinelli, 112; 3. Bochatay, 80. 8 classés.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires3 commentaires

3 commentaires

  • David Etienne

    ok pour la pub de Curriga mais pas grand chose sur jean Luc David : 3ème saison en championnat de france=5ème en 2012 .3eme en 2013 chute en 2014 et logiquement 1er aux championnat d’Europe 1er aux championnat de France podium aux championnat Suisse et idem en Autriche merci. Etienne David son père.

  • Perrier

    Bonjour, je suis à la recherche de quelques clichés du champion d’Europe de 1978, l’Urbigène René Gutknecht, un grand merci d’avance.

    • Jérôme Ducret

      Bonjour,

      Je ne puis que vous conseiller de vous adresser au photographe Roger Lohrer (roger.lohrer@bluewin.ch).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements