Saute-montagne de Riddes à Saxon en passant par Verbier
Valais

Saute-montagne de Riddes à Saxon en passant par Verbier

Voici une petite excursion qui regorge de petits virages et qui demande une certaine concentration. Idéal pour parfaire ses talents en matière de passage d’épingles à cheveux. Elle part de Saxon, en Valais, dans la plaine du Rhône et ne nécessite qu’une demi-journée.

Prendre la direction de Sion par la route cantonale, jusqu’à Riddes, et s’engager sur la route des Mayens de Riddes, qui s’appellent aujourd’hui La Tzoumaz. Ca grimpe sec, c’est un euphémisme. Garder patience, on finit par sortir de la circulation du pied de montagne. La vue est imprenable, mais on n’a pas vraiment l’occasion de la savourer, vu qu’on monte et qu’on passe d’épingle en tunnel.

Le but est le col de la Croix de Coeur, qui culmine à 2174 mètres. Attention à la météo: il y a environ dix kilomètres tout en haut où le bitume laisse place à une route en terre. C’est carrossable, mais en cas de pluie il faut ralentir. La moto idéale est ici un trail, même si nous l’avons fait avec une Harley Roadster – avec une moyenne de 20 km/h.

Le panorama par beau temps tout en haut est magnifique. On domine à la fois la « cuvette » de Verbier et le val de Bagnes, et la vallée du Rhône. Dans le début de la descente, dans les hauts de Verbier, on peut faire une petite halte au restaurant le Carrefour. Il y a de la place pour parquer, le patron est sympa et la vue est belle. Que demander de plus? Il y a bien sûr de nombreux autres établissements publics sur la route, à Verbier, à Châbles, notamment. Laissez-vous guider par l’inspiration du moment.

Ce qui est sûr, c’est que la descente de Verbier sur Châbles, bien que courte, vaut le détour si l’on aime les virages divers et multiples. Et comme on ne se lasse jamais des bonnes choses, on peut même se faire un deuxième col dans un mouchoir de poche, celui du Lein – écrit aussi Lin (1623 m). Il faut pour cela redescendre depuis Châbles le long de la Dranse, en direction de Sembrancher, et « sortir » au niveau du village de Vollèges. Qui est composé de plusieurs hameaux, ayant tous leur charme. Il faut monter, en direction de Cries, puis de Levron, et ne pas hésiter à suivre la toute petite route qui monte tout à droite,

Après quelques passages épars dans les bois – attention aux cyclistes en pleine descente – on quitte ici aussi le bitume. Mais c’est nettement plus facile. Et une fois sur l’alpage, il faut prendre la direction de Saxon. Les panneaux routiers ne sont plus de prime jeunesse. On plonge ensuite sur le coteau peu ensolleillé de la vallée du Rhône, et l’on aperçoit à travers les arbres les montagnes de l’autre côté de cette vallée.

Il est conseillé de garder le rapport de vitesses inférieur, pour profiter du frein moteur et éviter de faire chauffer les freins tout court. Et la route, très belle, n’est pas très propre. On termine la descente par un passage escarpé au milieu des plantations d’abricotiers. Et par un petit passage aux Bains de Saillon, qui sont à un jet de pierre de Saxon.

Pour voir nos autres propositions de balades. Et pour nous en proposer de nouvelles.

Photos: Jérôme Ducret

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

  • François

    Excellente idée de ballade.
    J’ai effectué le parcours par une magnifique journée d’automne et il est vrai que la point de vue depuis le col de la Croix de Cœur vaut le détour.
    Je confirme qu’il y a une partie un peu délicate entre la Tzoumaz et le col, le tronçon étant en terre battue. De plus, afin de gommer les inégalités, le service des routes a déversé une généreuse épaisseur de gravier ce qui rend le pilotage quelque peu « flottant ».
    Comme variante au col du Lein, j’a pris la route du col des Planches (monter à droite juste avant Sembrancher). La montée est très roulante et le revêtement en bon état. La descente sur Martigny est un peu moins intéressante.
    Encore merci pour la proposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements