Le Motofestival suisse, deuxième du nom, ouvrira ses portes le 29 février à Berne

Publié le 9 février 2024 par Jérôme Ducret, mis à jour le 17 février 2024.

Photos: Stéphanie Montesinos (@StephM'Photographies).

Salon-festival

Le Motofestival suisse, deuxième du nom, ouvrira ses portes le 29 février à Berne

Le grand rendez-vous national de la moto, du scooter (et du side-car) a à nouveau lieu dans les halles de BERNEXPO. Cette fois-ci uniquement sur quatre jours, sans pré-ouverture, et avec des entrées meilleur marché. De nombreuses animations (show FMX, démos Enduros, etc.) sont prévues. ActuMoto.ch y aura à nouveau un stand, qui présentera notamment un projet pédagogique genevois ayant pour cadre la course d’endurance moto.

Le Motofestival suisse est une manifestation qui se veut un point de ralliement de toute la communauté motocycliste du pays à l’occasion du lancement de la nouvelle saison.

Cette année, il a lieu pour la deuxième fois de sa jeune histoire, du mercredi 29 février au dimanche 3 mars. Toujours dans les halle de BERNEXPO, le centre des congrès (pour faire court) du canton de Berne, près du stade du Wankdorf.

En 2023, le Motofestival suisse avait attiré 44000 visiteurs et visiteuses ayant payé leur entrée, et quelque 50000 en comptant tous ceux à qui on (des exposants, etc.) avait fait cadeau d’un billet (lire notre article). Cent trente marques étaient représentées, entre constructeurs/importateurs de motos, de scooters, de quads et de side-cars, distributeurs d’équipements moto (casques, bottes, gants …), teams sportifs, prestataires de voyage, centre de formation et de perfectionnement à la conduite, associations, médias …

visiteurs
Le Motofestival 2023 a attiré près de 50000 visiteurs et visiteuses.

Cette année (2024), les dates de la manifestation ont été déplacées d’une semaine. Elles n’entrent ainsi plus en collision avec un autre salon moto de début de saison, celui de Lyon, qui attire traditionnellement une partie du public romand, genevois surtout. Le Motofestival suisse 2024 a par contre lieu en même temps que le Salon de l’Auto genevois (nouvellement Geneva Motor Show), qui revient à Palexpo sous une forme diminuée, après plusieurs années d’éclipse. Difficile de contenter tout le monde!

A l’heure où nous écrivons ces lignes, un certain nombre de marques de motos, scooters, et autres ont confirmé leur présence. Dans le désordre, il s’agit de Honda, de BMW Motorrad, de Kawasaki, de Suzuki, de Ducati et de Triumph (par le biais de concessionnaires). Les marques KTM, Indian Motorcycle, Aprilia, Moto Guzzi et Vespa seront représentées non par leur importateur, mais sur le stand d’un concessionnaire – avec donc moins de mètres carrés, et en règle générale moins de motos et de scooters.

Motofestival suisse Berne
Les casques HJC et Airoh seront présents à Berne cette année.

Côté équipements, note la présence de l’importateur et distributeur suisse des marques Alpinestars, Richa, LS2 etc., ainsi que de celui des marques HJC, Spidi, Airoh, Macna, Cardo … Le spécialiste des airbags embarqués (pour motocyclistes ou pour cavaliers) Helite aura lui aussi un stand, tout comme le spécialiste des lubrifiants Motorex, et celui des pneumatiques Bridgestone.

Berne

La palette d’exposants sera à peu près équivalente, en nombre, à celle de 2023, avec certaines marques en plus (Ducati, notamment, et KTM) et d’autres encore qui ne sont toujours pas présentes (Husqvarna, Yamaha, iXS et en gros toutes les marques distribuées par le groupe suisse hostettler, comme Nolan, Shoei, Dainese …).

Certaines marques plus modestes de par leur taille, comme par exemple le constructeur américain Zero Motorcycles (électriques), Moto Morini ou le Tchèque Jawa (de retour après une longue absence), auront elles aussi un stand. Il y aura même une toute nouvelle marque pour la Suisse, BSA.

Oui, c’est le même nom que le célèbre constructeur britannique, dont il ne restait jusqu’il y a peu plus que le nom. Et qui revient d’entre les morts sous la houlet de l’indien Mahindra, avec des néo-rétros monocylindres 650 (dès 6990 frs sans les frais de mise en route, et un importateur suisse, Fun-Car (Mash, Hyosung …), société soeur de l’importateur ZZ-Racing (Scorpion, Ixon, Helstons, Roof …).

Motofestival suisse Berne
Le stand SP Racing (Monnier)/ CPRP au Motofestival 2023.

Les motos Monnier, sous leur forme actuelle: plus des Honda transformées, mais des machines abordables construites en Chine selon les spécifications d’Olivier Monnier himself, et avec comme raison social SP Racing.

Il y a encore plein d’autres types d’exposants, comme il sied à un Motofestival suisse. On retrouvera ainsi notre partenaire de notre Annuaire des pros de la moto, la Cornu Master School, qui offre une grande variété de cours de perfectionnement, sur route, dans le terrain ou sur circuit.

Les associations motocyclistes faîtières, dont Swissmoto (anciennement la FMS) et la SAM, dont aussi CI Motards, occuperont des mètres carrés. Des équipes sportives, dont le célèbre team suisse d’endurance Bolliger, présent depuis des décennies en mondial d’endurance, seront à nouveau de la partie. On citera aussi le Team Edelweiss, une structure semi-professionnelle qui commence à être bien connue dans le monde du rallye.

Mat Rebeaud
A l’extérieur des halles, le maître Mat Rebeaud, légende suisse du motocross freestyle, exécutera à nouveau plusieurs démonstrations chaque jour, avec d’autres pilotes.

Comme son nom l’indique, le Motofestival suisse n’est pas qu’un salon. On peut y vivre plein de choses: des démonstrations à l’extérieur de motocross Freestyle (FMX) à couper le souffle, organisées sur une moto Stark Varg électrique par le Suisse Matt Rebeaud, qui fut le premier champion du monde de la discipline, et par ses copains. Mais aussi des démonstrations de Stunt (acrobaties à moto, mais à terre, pas en l’air) et d’enduro (franchissement d’obstacles dans le terrain), et ainsi de suite.

Des apprentis mécaniciens et leur moto d’endurance sur le stand ActuMoto.ch

La liste de toutes les animations n’est pas encore disponible, mais elle se complète de jour en jour. Ainsi, sur le stand de votre média moto suisse préféré (bin oui, ActuMoto.ch!), il y aura la présentation de la CFPT Racing Academy genevoise. L’abréviation un peu barbare désigne le centre de formation technique des apprentis et apprenties mécaniciens et mécaniciennes moto du canton, et le nom complet fait référence à un projet pédagogique mis sur pied notamment l’an dernier grâce à de nombreux bénévoles: faire vivre aux apprentis de l’intérieur du box d’un team une vraie course d’endurance moto. La course choisie en 2023 était celle des 500 Miles de Magny-Cours (lire notre reportage).

Motofestival suisse
La moto qui a participé l’été dernier aux 500 Miles de Magny-Cours pour un team genevois, avec un groupe d’apprentis et d’apprenties mécaniciens et mécaniciennes du canton à la manoeuvre dans le box, sera exposée sur le stand ActuMoto.ch au Motofestival 2024.

Justement, la moto qui a roulé lors de ces 500 Miles, et qui a de nombreuses fois dû passer entre les mains des apprentis et apprenties, une Honda CBR 1000 RR de 2017, sera exposée sur notre stand (emplacement B14, halle 3.2).

Mieux, certains des apprentis, des formateurs et plus généralement des personnes qui ont fait vivre ce projet prédagogique se retrouveront sur le stand ActuMoto.ch, pour dialoguer avec le public, et, qui sait, offrir une petite démonstration technique!

Motofestival suisse Expo
Nolan, douze ans aujourd’hui, ici avec sa moto et avec son papa à l’Expo Moto de Martigny, au printemps 2023.

Puisque l’on parle de notre stand, nous aurons également le plaisir et la fierté d’accueillir la moto de cross (Yamaha) d’un tout jeune pilote que nous soutenons depuis l’an passé, Nolan, 12 ans, qui s’est lancé dans le championnat fribourgeois, notamment, et ambitionne de se faire une place en championnat suisse. Nolan (et son papa) seront présents vendredi soir et samedi (horaires pas encore fixés).

Le conseiller fédéral Albert Rösti en visite

On l’a dit, d’autres animations sont prévues, dont des démonstrations de pit stop par le célèbre team suisse d’endurance Bolliger (championnat mondial). Et bien que l’on ne puisse pas exactement parler d’animation, le festival aura la visite, vendredi après-midi, du conseiller fédéral bernois Albert Rösti (UDC) en charge de la mobilité et des énergies! Si son emploi du temps ne change pas au dernier moment, il devrait faire un tour de tout le salon.

Motofestival suisse
Démonstration de pit stop par le célèbre team suisse d’endurance Bolliger (championnat mondial).

Vendredi et samedi soirs, l’ambiance sera musicale, avec les DJ et animateurs Moser & Schelker, les groupes Rock Out et SHAKRA, et le DJ Cruze. Cette année-ci, les concerts ont lieu non pas dans l’ancienne halle, qui a été entre-temps démolie, mais dans les halles les plus récentes, au même endroit que le reste du festival.

Durant toute la durée du Motofestival, de nombreux stands de nourriture et des Food Trucks amèneront de la diversité culinaire à la manifestation. Pour cette deuxième édition, on a tenu compte des critiques adressées à la première. Les lieux choisis pour les shows et ceux utilisés pour les Food Trucks ne sont plus les mêmes. Plus de fumées de 2-temps ni de moteur qui hurle en mangeant son burger!

Le prix des entrées a baissé par rapport à la première édition. On est passé de 24 à 19 francs pour une entrée journalière au tarif adulte. Pour deux adultes avec jusqu’à 3 enfants (pas plus de 16 ans), le billet famille est descendu de 50 à 40 francs. Les jeunes de moins de six ans ne paient pas d’entrée.

Motofestival suisse

Il y a encore eu une baisse, celle du billet combiné avec un voyage en transports publics. Le rabais combiné est de 30%, au lieu de 20 l’année dernière. Enfin les amateurs de hockey sur glace, s’ils ont un ticket pour le match entre le SCB (Berne) et le LHC (Lausanne) le samedi soir 2 mars à Berne, ticket émis par le SCB, bénéficieront d’une entrée au Motofestival suisse à seulement 5 francs. Des tractations sont en cours, semble-t-il, auprès du LHC.

De notre côté, nous lançonsun petit concours pour vous faire gagner une des vingt entrées journalières dont nous disposons. Tout se passe sur notre profil Instagram, alors ouvrez l’oeil, et le bon!

Sachez encore que si vous venez à moto, vous pourrez parquer gratuitement devant l’entrée de la manifestation. En voiture, comme des travaux sont en cours sur le site de BERNEXPO, il faudra aller se garer un peu plus loin, à Ostermundigen (suivre les indications des panneaux), et monter ensuite à bord d’un des petits bus navettes en direction des halles du salon-festival. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du Motofestival, en français.

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements