Zero ajoute une moto à sa gamme, la FXE
Nouveauté 2021

Zero ajoute une moto à sa gamme, la FXE

La marque américaine spécialiste des motos électriques annonce un troisième modèle à côté des légères FX et FXS. La FXE, une moto de route d’inspiration Supermotard, se distingue avant tout de ses soeurs par son estéthique, mais aussi par l’adoption d’un nouvel éclairage entièrement à LED.

Elle s’appelle FXE et on devrait la trouver en vente en Suisse dès le mois de septembre 2021. Il s’agit d’un nouveau membre de la gamme du constructeur américain Zero Motorcycles, spécialiste mondial de la moto électrique. La FXE fait partie de la famille FX, des motos dotées de performances de haut niveau mais légères, réduites à l’essentiel, agiles, et au prix abordable, du moins en comparaison des autres motos électriques offrant des accélérations similaires.

Ce qui est particulier sur cette nouvelle FXE, c’est avant tout son design. Il est le fruit des labeurs d’un studio de design de San Francisco, le studio Huge. Et avant cela, il a été imaginé par un certain designer nommé Billy Webb, bien connu aux States. Ce dernier a d’abord proposé une customisation de la Zero FX, et devant le résultat, il a été décidé d’en faire un produit en série qui orienterait certainement les réalisations futures de la marque américaine.

FXE

La Zero FXE arbore un phare avant unique, rond (à LED, bien sûr), et de taille importante. Et ce phare modélise d’une certaine manière tout le reste de la moto. Les FX et FXS, au contraire, arborent un avant pointu et fin, le projecteur étant minimaliste, et pas à LED.

Sur la FXE, la batterie est intégrée de manière fluide et arrondie dans la silhouette de la moto, alors que sur les autres membres de la famille FX, on distingue clairement le gros rectangle qui montre les limites de cette batterie.

FXE

Comme on passe au LED sur la FXE à l’avant, il en est de même pour les clignotants, et pour le feu arrière. Et zero en a profité aussi pour adjoindre au nouveau modèle un tableau de bord en ligne avec ceux des plus récentes Zero SR/S et SR/F, le top de gamme pour ce qui est des performances (et du prix). Vous pouvez à ce propos lire notre essai de la SR/S, réalisé au sud de la France.

La motorisation, la transmission et la partie-cycle sont identiques à celles de la Zero FX. Un moteur électrique « Z-Force 75-5 » (sans balais, avec des aimants permanents et refroidissement par air) propulse la moto via une courroie de transmission ultra-résistante, avec un seul rapport de démultiplication – donc pas de vitesses ni d’embrayage. Il délivre un maximum de 33 kW (44 ch), qui devient 15 kW pour ce qui est de la puissance nominale. Et que l’on peut aussi obtenir avec 11 kW de puissance nominale (15 ch) pour conduire la FXE avec un permis A1, équivalent 125 cm3! Dans ce dernier cas, la puissance de pointe demeure à 33 kW… une particularité des moteurs électriques en Suisse (et en Europe).

FXE

Pour le couple, Zero déclare le couple net, soit 106 Nm. Sans indication de régime du moteur, car ce n’est ici pas pertinent pour un propulseur en prise directe et qui plus est électrique où l’on a l’accélération immédiatement à disposition. On précise que le couple net n’équivaut pas au couple maximal, mais à la valeur de couple que le moteur peut « maintenir » après 3 minutes de fonctionnement à 80% de la puissance maximale. Comme la FXE ne pèse par ailleurs que 135 kilos, on imagine bien que les accélérations sont conséquentes.

La vitesse maximale annoncée est de 132 km/h, et si on veut le faire sur plus que quelques secondes, ce sera 121 km/h. On comprend que l’autoroute n’est pas le terrain de roulage favori de cette moto et de ses soeurs de gamme.

FXE
La FXE a droit à un écran TFT en couleur poruvu de la connectivité.

La batterie intégrée « Z-Force » aux ions de lithium a une capacité maximale de 7,2 kWh, et nominale (comme pour la puissance) de 6,3 kWh. Un chargeur intégré lui aussi, de 650 W, fait que les recharges, par une prise de courant normale domestique, durent: 9,7 heures pour passer de zéro à cent pourcent de charge, et 9,2 pour avoir 95% de charge. Comme pour les FX et FXS, on peut ajouter un chargeur d’appoint externe. Dans ce cas, le temps de charge déclaré n’est plus que de 4,1 heures (3,6 pour 95%). Et si l’on utilise la capacité de charge totale possible, on arrive à seulement 1,8 heure (respectivement 1,3). Mais il faut que le réseau électrique local puisse supporter la charge.

L’autonomie de cette nouvelle moto tourne selon Zero autour des 100 km. Moins si l’on fait surtout de la voie rapide (92 km), plus si l’on ne roule qu’en ville (jusqu’à 161 km). Et la FXE n’est pas conçue pour effectuer de longs voyages.

Mais ses suspensions sont des éléments ajustables (précharge, compression et détente, devant comme derrière) de marque Showa. Avec réservoir séparé pour l’amortisseur. Ce qui devrait être gage de qualité d’amortissement. Du fait du type de véhicule, d’inspiration Supermotard, on a un grand débattement: 178 mm devant, et carrément 227 derrière, ce qui est conséquent pour une routière. Il n’y a qu’un seul disque de frein à l’avant, d’un diamètre de 320 mm, et un étrier à deux pistons. Avec comme filet de sécurité un ABS Bosch de neuvième génération.

L’écran couleur TFT est pourvu d’un module de connectivité, et l’on a à disposition deux modes de pilotage différents, que l’on peut personnaliser si l’on télécharge sur son smartphone l’application gratuite ad hoc et qu’on jumelle le téléphone avec la moto.

Dernier point, la selle culmine à 836 mm du sol, et la place dévolue à l’éventuel passager existe, mais est minimale.

La FXE doit arriver, on l’a dit, au mois de septembre 2021 en Suisse, au prix déclaré de 14350 francs. Soit un peu plus que pour la FX, qui est à 13560 francs.

Photos: DR
Source Zero Motorcycles

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements