Voici la première Harley « Collection Icons », l’Electra Glide Revival
Série limitée

Voici la première Harley « Collection Icons », l’Electra Glide Revival

Le constructeur américain propose une série d’éditions spéciales produites en série limitée qui font un clin d’oeil à des modèles phares de la marque. Et le premier est une Ultra Glide dont la plastique mais aussi l’ergonomie font référence à la célèbre Electra Glide de 1969, la première moto de Harley-Davidson à adopter le tête de fourche et carénage « Batwing », solidaire de la direction mais pas du cadre.

L’Electra Glide Revival est un nouveau modèle présenté par Harley-Davidson pour cette année 2021. Ou plus exactement il s’agit d’une édition spéciale produit en série limitée, uniquement cette année, sur la base d’un modèle existant, l’Ultra Glide, pinnacle du tourisme sur deux roues chez Harley-Davidson (lire notre essai). Seuls 1500 exemplaires, numérotés, de cette moto seront produits, et c’est le premier modèle d’une série à venir baptisée Collection Icons par la marque américaine.

Cette dernière dénomination indique des machines aux caractéristiques spéciales, surtout visuellement, qui font référence à des modèles ou des moments clés de l’histoire de Harley-Davidson ou, peut-être, de son futur (on ne sait pas ce que les années à venir réservent dans ce domaine).

Pour la première, on fait clairement référence au passé. Plus exactement à la célèbre Electra Glide de 1969, qui fut la première moto Harley, apparemment, à adopter le carénage avant dit « Batwing » (aile de chauve-souris, pour les francophones), solidaire de la direction et protecteur pour le (la) motocycliste. Autrement dit, quand vous tournez le guidon, il tourne avec.

Electra Glide

Les éléments faisant référence à cette année sont notamment les jantes à rayons croisés et à flancs blancs, le coloris blanc et bleu, et la selle montée sur ressort, avec une boucle de soutien métallique à l’arrière.

Sinon, mécaniquement, on ne se trouve pas du tout dans le passé, avec un gros moteur V Twin Milwaukee-Eigt refroidi par air et huile de 114 « cubic inches » (1888 cm3 pour les Européens), avec une fourche télescopique à cartouches, deux amortisseurs à émulsion à l’arrière dont on peut régler la précharge par le biais d’un bouton, des freins Brembo costauds à l’avant, un grand écran couleur tactile avec commandes au guidon, système multimédia, GPS, etc. Il y a même un système Apple CarPlay ou Android Auto au besoin!

Electra Glide
On voit bien ici le célèbre carénage « Batwing », avec son petit pare-brise et son « évent » amovible de ventilation (la fente noire).

On n’oublie bien sûr pas la dernière version des aides électroniques au pilotage, avec un freinage combiné et ABS de virage, un contrôle de traction sensible à l’angle d’inclinaison de la moto, un contrôle de couple électronique et une aide au démarrage en côte.

Les exemplaires de ce modèle unique ont un prix annoncé pour la Suisse de 32700 frs et arriveront dans notre pays dans le courant du mois de mai. Pour plus d’infos, consultez le site suisse de Harley-Davidson.

Photos: DR
Source comm. Harley-Davidson

Article mis à jour le 1 mai 2021 à 12:57

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements