Essai: des iXS Vernon GTX sur les mains en hiver
Gants

Essai: des iXS Vernon GTX sur les mains en hiver

Les gants iXS Vernon GTX m’ont accompagné durant mes tests hivernaux. À ce jour, j’ai effectué avec eux plus de 6000 kilomètres dans des conditions les plus variées, bien que le froid fut l’élément dominant. Normal, me direz-vous, à cette saison.

Lorsqu’on m’a proposé les Vernon GTX, j’ai précisé que ce sont de gants d’hiver dont j’ai besoin. Il a fallu tout le professionnalisme de la jeune et sympathique conseillère de la maison Hostettler à Sursee pour me convaincre, tant ces gants me paraissaient fins et légers.

En effet, ils sont aussi souples qu’un équipement d’été. Ils n’entravent pas les mouvements ni la sensibilité au moment de manipuler les nombreuses commandes dont sont équipées les motos modernes. Et pourtant, on a droit à une doublure intérieure trois couches en maille polaire. Cette dernière a la bonne idée de rester en place au moment d’ôter le gant, par temps humide, au froid comme au chaud; bien vu!

Par une froide matinée

Tout au long du test, les Vernon GTX ont été mis à rude épreuve, principalement au niveau de la température. Eh bien, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils s’en sortent avec les honneurs. Parti de Nyon à 8h00 le matin avec un petit 6 degrés affiché à mon tableau de bord, je n’ai commencé à ressentir le froid qu’à la hauteur d’Aigle soit après environ une heure d’autoroute. L’isolation 3M Thinsulate® assure réellement une bonne protection thermique. Je précise bien sûr que les poignées chauffantes n’étaient pas enclenchées lors de ce petit examen d’entrée.

Il est donc possible de rouler par des basses températures avec les Vernon GTX lors de trajets relativement longs, sans nécessairement devoir compter sur d’autres artifices.

Quand les limites sont atteintes

En revanche, dès qu’on s’approche du zéro degré, on atteint les limites de la résistance de l’isolation. L’apport de la chaleur des poignées chauffantes devient alors presque indispensable. Et si vous avez une longue étape dans le froid qui vous attend, vous pouvez compléter l’équipement par de petits gants de soie, comme je l’ai fait tout au long de la Route Napoléon. Vous aurez ainsi l’un des meilleurs remparts contre le froid. Ce d’autant que la souplesse du Vernon GTX ne mettra pas à mal votre confort et votre mobilité.

Etanchéité efficace

En ce qui concerne leur étanchéité, les averses de pluie et de neige n’en n’ont pas eu raison. Je n’ai pas eu à rouler par grosses pluies durant le test, aussi je ne peux encore situer leur éventuelle limite dans ce cas de figure. Mais la membrane GORE-TEX® semble diablement efficace.

Rien ne manque

Ces gants sont faciles à enfiler. S’agissant de gants d’hiver, le manchon aurait, à mon goût, mérité d’être légèrement plus long afin de mieux recouvrir la base de la manche. Deux fermetures Velcro assurent le serrage, une à l’extrémité du manchon, l’autre, plus fine, à hauteur du poignet. Le dos de la main offre une protection souple Viscolab®, un passepoil réfléchissant et des protections aux articulations.

Notons la présence d’une raclette sur l’index gauche permettant de chasser l’eau de la visière, ainsi que d’une matière spéciale à l’extrémité du pouce et de l’index autorisant, selon le fabricant, l’usage d’un écran tactile. Ce dernier détail ne m’a pas convaincu, l’épaisseur du gant ne permettant pas une bonne précision.

La paume de la main est en cuir de chèvre avec un doublage de la même matière en certaines zones.
Un coussinet en Superfabric® augmente le confort au niveau de l’appui de la paume contre la poignée. Un doublage cuir assure aussi la protection de l’auriculaire.

En attendant le printemps

Lors de cet essai, j’ai eu l’occasion de circuler dans le centre de Nice alors que la température atteignait les 18 degrés. Je n’ai alors pas eu l’impression d’être engoncé dans des gants d’hiver. Il m’a semblé que les Vernon GTX respirent et permettent l’évacuation de la chaleur; un point à confirmer lors de l’arrivée de la belle saison.

Confort et protection

Equipés de gants iXS Vernon GTX, vous pourrez compter sur un redoutable allié tout au long de vos déplacements hivernaux. Le confort ainsi que les protections thermiques et sécuritaires offerts sont d’un haut niveau. Quant au tarif de 139 francs, il place ces gants en très bonne position face à la concurrence. Précisons encore qu’ils sont disponibles de suite, dans les tailles S à 5XL.

Actumoto remercie la société Hostettler qui nous a mis à disposition la paire de gants iXS Vernon GTX. Vous pourrez trouver tous les produits de la marque suisse iXS sur leur site, ou, par exemple, en vous adressant à notre partenaire de l’Annuaire des professionnels de la moto, Motoboutique, à Lausanne, MotoGooDeal et MRPS Racing, tous deux à Satigny (GE), ou chez les concessionnaires Yamaha, comme Badan Motos à Genève, Facchinetti Motos à Crissier (VD), Motobolle à Morges (VD), Chevalley Motos à St-Légier (VD), .

Photos: Mathias Deshusses

Article mis à jour le 24 mars 2021 à 15:05

Auteur

Grégoire Villard

Grégoire Villard

Grégoire Villard, passionné par le monde de la moto dès son plus jeune âge. A 14 ans son professeur prie ses parents de lui interdire la lecture de revues motos. Il assouvit sa passion entre les randonnées et les voyages sur sa bécane. Et il lit toujours les revues motos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements