Bis de Scott Redding et doublé de Ducati en course 2
WorldSBK Jerez

Bis de Scott Redding et doublé de Ducati en course 2

Le pilote britannique signe la deuxième victoire de sa carrière en Superbike alors que Ducati réussi son premier doublé depuis 2012 grâce à Chaz Davies qui termine devant Toprak Razgatlioglu. Le champion du monde Jonathan Rea (Kawasaki, 7e) largement battu

Et Bis pour Scott Redding! C’est sous une chaleur étouffante que les pilotes du Championnat MOTUL FIM World Superbike se sont retrouvés au départ de la Course 2 (lire l’article de la course 1) du Round Pirelli d’Espagne. Vainqueur de la Course Tissot-Superpole, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) s’est élancé depuis la pole position.
Le quintuple Champion du Monde a bouclé le premier tour en tête, mais contrairement à la manche du samedi, Scott Redding (Aruba.it Racing – Ducati) n’a pas tardé à lui reprendre les commandes des hostilités.
Bis de Scott Redding
Deuxième victoire de Scott Redding dans la catégorie Superbike.
Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) occupait la troisième place devant une autre Ducati, celle de Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), Alex Lowes (Kawasaki Racing Team), Loris Baz (Ten Kate Racing – Yamaha) et Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team).
En tête, Redding a rapidement creusé l’écart, signant au passage le meilleur tour en course avec un chrono en 1’40.545. Rea figurait en deuxième position, menacé par Davies, Razgatlioglu et Lowes; Baz et van der Mark étant légèrement distancés après quatre tours.
C’est au cinquième passage que Davies a pris l’ascendant sur Rea pour le gain de la deuxième place avant de se lancer à la poursuite de son coéquipier qui comptait près de deux secondes.
Plus en difficulté, Rea a ensuite dû jouer des coudes face Razgatlioglu et Lowes. Derrière, Baz s’est fait piéger au dernier virage. Il réussira à repartir pour rallier l’arrivée en 17e position.
Passé la cap de la mi-course, Razgatlioglu est parvenu à prendre le dessus sur Rea et à se mettre à l’abri, laissant les deux représentants du KRT se battre pour la quatrième place. Mais c’était sans compter sur la remontée spectaculaire de Michael Ruben Rinaldi (Team GOELEVEN) qui n’a fait qu’une bouchée des deux Kawasaki. L’Italien terminera au pied du podium avec le statut de meilleur pilote indépendant.
Lowes a lui aussi réussi à dépasser Rea qui devait tout compte fait se contenter de la sixième place à l’arrivée (son plus mauvais résultat depuis Laguna Seca 2014), devant van der Mark et la première Honda d’Álvaro Bautista (Team HRC).
Comme la veille, Marco Melandri (Barni Racing Team) s’est adjugé la neuvième position tandis que Garrett Gerloff (GRT Yamaha WorldSBK Junior Team) complétait le Top 10.
Dans le clan BMW, Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) a conclu ce deuxième rendez-vous de la saison au 11e rang; son coéquipier Eugene Laverty (BMW Motorrad WorldSBK Team) a quant à lui abandonné.
Au classement provisoire, Redding mène avec 24 points d’avance sur Rea, son plus proche poursuivant, avant le prochain Round à Portimão dans quelques jours.
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements