Ducati, Indian et Vespa proposent la livraison chez vous
Actu, Motos, Pratique, Scooters

Ducati, Indian et Vespa proposent la livraison chez vous

Les trois marques innovent en Suisse avec un service permettant de configurer en ligne sa future moto, respectivement son scooter à venir, et surtout de le recevoir directement chez soi, sans coût supplémentaire. Et en respectant les précautions sanitaires indispensables. Un outil pour relancer le marché en ces temps de semi-confinement et de pandémie?

Trois marques que rien, à part le fait de proposer des produits premium possédant deux roues et un moteur, ne relie, ont mis en place un service d’un genre nouveau. Ducati, Indian et Vespa, ce sont elles, proposent dès à présent et jusqu’à la fin du mois d’avril la livraison à domicile de tout nouveau scooter ou moto acheté via leur configurateur en ligne.

Il semblerait que ce soit possible sans enfreindre les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire mises en place par la Confédération durant l’épidémie de SARS Cov-2 (le coronavirus) que vit la Suisse. On sait déjà que l’essai de motos et de scooters, et leur vente, sont autorisés moyennant un certain nombre de précautions: pas de contact direct, désinfection soigneuse du véhicule, etc.

Indian et Vespa, du charme

On sait aussi que le mois de mars n’a – logiquement – pas été bon pour le marché suisse des deux-roues motorisés. Les nouvelles immatriculations accusent une baisse de plus de 11% par rapport à la même période (début janvier à fin mars) en 2019. Ducati a ainsi vendu 139 motos en mars 2020, et 272 depuis le début de l’année, ce qui correspond grosso modo à moins 16% (pour ces trois mois).

Chez Vespa, le recul est proportionnellement moins fort, avec 291 véhicules neufs immatriculés en mars (371 l’an passé), et une baisse de « seulement » 7,65% pour les trois premiers mois de l’année comparativement à 2019.

Indian et Vespa
La Ducati Multistrada 950 S. Livrable en ce moment à domicile en Suisse.

Enfin Indian Switzerland semble étonnamment avoir progressé de plus de 60% pour ces mêmes trois premiers mois. Il est vrai que leurs chiffres sont dans l’absolu beaucoup plus bas: 132 motos écoulées de janvier à mars 2020, dont 62 en mars, contre 81 de janvier à mars en 2019, et 55 en mars 2019.

Indian et Vespa sont donc moins concernés pour l’instant que Ducati par la chute libre des ventes sur le marché moto suisse en raison de la crise sanitaire et économique causée par la pandémie de coronavirus.

Indian et Vespa
L’Indian FTR 1200 S, livrable à domicile en Suisse!

On ne peut donc pas dans tous les cas lier l’apparition de ce genre de service de livraison à domicile uniquement à la pandémie et à l’effondrement des ventes. Du moins pas en Suisse. Indian et Vespa semblent aussi vouloir simplement mettre à jour leurs pratiques de relation avec les clients pour les adapter aux comportements digitaux.

Chez Ofrag SA, l’importateur Piaggio, Vespa, Aprilia et Moto Guzzi (toutes des marques du groupe Piaggio) pour la Suisse, on précise que ce projet était déjà dans les starting blocks avant la crise sanitaire.

« Durant la situation Corona actuelle, les livraisons à domicile sont faites exclusivement par Ofrag, pour ne pas faire courir de risque à nos agents », précise Ruth Weber Suter, responsable marketing et relations publiques chez l’importateur suisse. Selon elle, ce nouveau service est actif depuis la mi-avril. Et lorsque la phase Coronavirus sera terminée, le plan est d’intégrer un réseau d’agents Vespa à ce projet. Le client aura alors le choix entre livraison à domicile ou consigne auprès d’un concessionnaire. Le nombre de partenaires locaux est encore en phase de détermination. On note au passage que les agents ne sont pas unanimes à propos de cette initiative, certains la saluant comme bienvenue en ces temps particuliers, d’autres proposant déjà eux-mêmes ce service, et d’autres encore craignant que ce ne soit que le premier pas d’un nouveau report de charges de l’importateur vers les concessionnaires.

« La situation actuelle a accéléré un projet déjà prévu à long terme, conclut Ruth Weber Suter. L’achat en ligne est un besoin des clients, aujourd’hui. » On ajoute qu’Ofrag n’avait jusqu »il y a peu aucun configurateur en ligne pour ses marques, et était presque absent des réseaux sociaux en ligne. Un manque qui a été comblé en début d’année 2020.

« C’est un service supplémentaire que nous proposons normalement seulement durant cette période de crise, commente pour sa part Marco Larocca, responsable presse et marketing chez Ducati Suisse. Nous pouvons le faire ici en Suisse, comme en Allemagne, parce qu’il est permis de sortir. »

Pour accéder au configurateur Vespa suisse, suivez ce lien. Pour celui de Ducati et pour le service de livraison à domicile, qui n’est qu’une des facettes de la digitalisation de la relation client-constructeur entamée dans la firme italienne, c’est par ici. Enfin pour Indian, allez sur leur site et suivez la procédure indiquée pour obtenir le service, baptisé « Click.Deliver.Ride ». Notez que pour ces deux marques de moto, durant la phase de semi-confinement que vit la Suisse, contrairement à ce que fait l’importateur de la marque Vespa, tout passe en dernier ressort par les concessionnaires.

Il est encore une autre marque qui propose un service Pick Up (pour les services) et Delivery (pour les ventes et les services) au domicile du client en Suisse, service qui va perdurer après la réouverture entière des garages, et c’est Harley-Davidson. « La grande majorité de nos concessionnaires le propose, en effet », commente Cinzia Marangoni, responsable marketing et presse chez Charley-Davidson Switzerland. « Mais nous serons tout de même tous très heureux lorsque les espaces de vente dans les garages pourront rouvrir, à partir du 11 mai! ».

Photos: DR
Source Ducati Suisse/Ofrag

Article mis à jour le 2 mai 2020 à 06:08

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

  • PASCAL GANDER

    Si Ofrag, importateur, concurrence son propre réseau d’agents…c’est le serpent qui se mord la queue. Aberrant. Que les importateurs fassent leur travail et les concessionnaires le leur !

    • Jérôme Ducret

      Oui, Pascal, tu as raison, c’est étrange. D’autant plus qu’il y a des concessionnaires Piaggio-Vespa qui livrent à domicile en ces temps de pandémie (Imperadori). ET que la vente n’est pas en soi interdite. Cela dit, les avis sont très partagés aussi dans leurs rangs. Nous suivrons ce dossier dans les mois qui viennent

      En attendant, je te souhaite une excellente journée

      Jérôme Ducret, rédacteur responsable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements