Le roadster ultime arrive sous les traits de la Street Triple RS
Nouveauté Triumph

Le roadster ultime arrive sous les traits de la Street Triple RS

Teasing et images silhouettées l’annonçaient il y a peu de manière laconique. Une façon d’entretenir les fantasmes de tous genres. Mais il n’y en avait pas assez à mettre sous nos pupilles et réveiller nos sens… voici donc les premières infos solides sur la version 2020 de la Triumph Street Triple (en variante RS top de gamme),

Cette fois, c’est fait de manière plus complète! La communication de Triumph présente la toute nouvelle Street Triple RS. Un essai dynamique est d’ailleurs inscrit au planning d’ActuMoto.ch tout prochainement… Attention! Le roadster ultime débarque!

roadster ultime

En attendant, cette communication révèle que la Street Triple 2020 (lire la présentation du précédent modèle) est en conformité avec les normes Euro 5 et que, dans l’aventure de cette mise à jour, elle gagne 9% de puissance (123 ch.) et autant de couple à mi régime (79 Nm).

Le trois cylindre en ligne de 765 cm3 de la Street Triple a aussi été re-développé par l’équipe de motoristes Moto2 de la marque. En cela, le moteur est déjà une référence pour ce roadster ultime!

La nouvelle Street Triple RS bénéficie d’importantes améliorations esthétiques et présente aujourd’hui un look plus agressif, en particulier grâce à un nouveau phare double à LED affichant une forme plus percutante et des feux de jour au design plus racé, en exclusivité sur la RS. Grâce aux changements apportés à la tête de fourche et à la prise d’air, aux flancs, au bloc arrière, au dosseret de selle et au sabot moteur, le nouveau carénage a des lignes plus épurées et un style sportif plus anguleux. On notera aussi le tout nouveau silencieux redessiné et son enjoliveur premium en fibre de carbone, unique à la RS. Et pour la première fois, la Street Triple RS profite aussi de l’assistant au changement de rapport Triumph, un quickshifter up & down, de série sur cette version haut de gamme de la Street. Le précédent modèle n’avait qu’un quickshifter classique.

roadster ultime
L’essai dynamique aura lieu sur le circuit de Cartagena et non à Jerez comme le montre la photo.

La nouvelle Street Triple RS bénéficie aussi désormais des fonctionnalités améliorées de l’écran TFT et de graphismes de 2e génération. Le nouveau système de connectivité MyTriumph est de plus pré-installé avec tous les logiciels nécessaires au module Bluetooth en option, qui permet d’interagir avec une caméra GoPro, avec un GPS de smartphone et avec ses listes de lecture de musique et ses adresses pour le téléphone.

Cette nouvelle génération de la Street Triple introduit un niveau supérieur de technologies de pointe, pour encore plus de confiance et de contrôle, avec des modes de conduite optimisés pour exploiter pleinement les améliorations du moteur. Avec aussi un ABS et un anti-patinage réglables pour de meilleures sensations de conduite et un accélérateur électronique garantissant une réponse précise (et encore plus immédiate) de la commande des gaz.

Tout cela fait que non seulement la Street Triple RS 2020 demeure le roadster ultime ayant le meilleur rapport poids-puissance de sa catégorie, mais aussi très probablement une belle usine à fun sur deux roues. Et l’on devrait bientôt savoir ce que deviennent les autres variantes de la Street, celles qui sont moins premium.

Après ces quelques brèves infos supplémentaires, vous ne tarderez pas à découvrir l’essai complet de la Street Triple RS qui aura lieu en fin de semaine.

La Street Triple RS est disponible en version Silver Ice à partir de 13 340 fr.

roadster ultime
On notera aussi le tout nouveau silencieux redessiné et son enjoliveur premium en fibre de carbone, unique à la RS.
Street Triple RS
La puissance de freinage est extrême grâce à cet équipement Brembo. Et, nous dit Triumph, les jantes sont les plus légères de leur catégorie.
Triumph
Le système d’amortissement Ohlins STX40 entièrement réglable, très apprécié des pistards, est présent de série sur la RS!
Photos: Triumph/DR
Source comm: Triumph

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements