Une Yamaha MT-03 à trois yeux et aux suspensions revues
Nouveauté 2019

Une Yamaha MT-03 à trois yeux et aux suspensions revues

La marque japonaise relooke son roadster bicylindre destiné aux permis A limité (35 kW de puissance). Au lieu d’un phare frontal large, la petite MT a droit à trois projecteurs perçants. Sinon le moteur semble inchangé, la fourche est à présent inversée, l’amortisseur est revu, les clignos sont à LED et le tableau de bord est entièrement digital.

La Yamaha MT-03 est l’une de ces motos qui ont été conçues tout spécialement pour répondre aux exigences du permis de conduire dit A limité en Suisse (et A2 dans le reste de l’Europe). Elle est aussi un membre à part entière de la famille MT (pour Master of Torque, ou maître du couple, et donc de l’accélération) qui arbore sur tous ses modèles le design très particulier choisi par Yamaha et caractérisé par la formule « The Dark Side of Japan ». Autrement dit, la face sombre ou cachée du Japon. Et ce look connaît une évolution significative sur la version 2020 de la MT-03, que Yamaha vient de dévoiler, en attendant probablement et tout prochainement d’autres révélations concernant d’autres membres de la famille (lire notre article).

On remarque immédiatement le changement en regardant la face avant de la Yamaha MT-03. On avait un grand projecteur polygonal, dans le style MT-07. On en a à présent 3 dans cette nouvelle version 2020 (qui devrait déjà être disponible au mois de décembre de cette année 2019), tous à LED. Deux fins et horizontaux en position supérieure, et un troisième plus large (mais toujours assez menu) en-dessous au milieu. De quoi reconnaître le modèle la nuit à des kilomètres. Les écopes latérales sont quant à elles positionnées plus en hauteur, et les clignotants, qui étaient halogènes, deviennent à LED eux aussi.

L’autre grosse nouveauté tient aux suspensions. Au lieu d’une fourche télescopique classique, la nouvelle MT-03 a droit à une fourche inversée, dont le diamètre diminue. De quoi offrir un meilleur amortissement et un meilleur contrôle, très certainement, à confirmer sur la route. Du coup, les réglages de l’amortisseur, à l’arrière, changent eux aussi. Sans plus de précision.

L’ergonomie évolue quelque peu, le guidon arrivant plus haut et le réservoir étant plus échancré que sur le modèle 2019.

Yamaha MT-03
La nouvelle MT-03 en coloris Ice Fluo.

Côtés frein, rien ne bouge, et c’est ok, car cette moto n’était pas démoniaque, mais déjà efficace (lire notre essai) et bien assez performante pour les jeunes permis.

Yamaha MT-03
La version Icon Blue. On aura encore à disposition un coloris noir.

Côté moteur non plus, apparemment. La cylindrée est la même: 321 cm3. La puissance et le couple maxi également: 42 ch à 10750 tr/min et 29,6 Nm à 9000 tr/min. Ce bicylindre en ligne, souple partout, coupleux dès les mi-régimes et disposant d’une allonge correcte, est conforme aux normes anti-pollution Euro 4. Mais, apparemment, pas encore aux normes Euro 5, plus strictes, qui commenceront à entrer en vigueur, de manière progressive, à partir de 2020.

On l’a dit, la MT-03 2020 devrait arriver en concessions en Suisse au mois de décembre. A un prix qui n’est pas encore officiellement annoncé. Attendez-vous à ce qu’il soit un peu plus élevé que l’actuel (6190 frs).

Photos: DR
Source comm. Yamaha

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements