Randy Krummenacher a une nouvelle fois fait parler son expérience et son talent
WorldSSP Imola

Randy Krummenacher a une nouvelle fois fait parler son expérience et son talent

Roue dans roue avec son coéquipier Federico Caricasulo, Randy Krummenacher a su profiter d’une défaillance technique de la moto de l’Italien pour s’emparer de la victoire à quelques centaines de mètres de l’arrivée. Au classement du championnat, Randy Krummenacher occupe toujours la première place avec 22 points d’avance sur Caricasulo.

Randy Krummenacher a une nouvelle fois remporté la victoire, sa troisième de la saison (lire notre compte-rendu de sa dernière course) devant son coéquipier Federico Caricasulo. Devant aussi Raffaele De Rosa, qui finit troisième au terme d’une course animée.

Auteur du meilleur tour au deuxième passage, Cluzel réussissait à creuser une légère avance sur Krummenacher et Caricasulo. À un peu moins de deux secondes, Mahias parvenait à se défaire de Roccoli pour se lancer à la poursuite des trois leaders.
Profitant d’une petite erreur de Cluzel à l’entrée du virage n°18, Krummenacher faisait la jonction, suivi de très près par son coéquipier. Derrière, Mahias, accompagné de Thomas Gradinger (Kallio Racing), comblait peu à peu l’écart et ne comptait plus que 1.5s de retard.
Krummenacher
Avec sa victoire d’Imola, Le Suisse accentue encore son avance au championnat.
À dix tours du drapeau à damier, le duo du team BARDHAL Evan Bros. prenait l’avantage sur Cluzel. Cette passe d’armes permettait à Mahias et Gradinger de se rapprocher davantage, mais ce n’était pas encore suffisant pour se mêler à la lutte pour la victoire.
Mahias devra attendre de franchir le cap de la mi-course pour porter une attaque un peu trop optimiste sur son compatriote à la sortie de la dernière chicane. En heurtant la roue arrière de Cluzel, Mahias est parti à la faute. Si le premier est parvenu à rester au guidon de sa Yamaha, Gradinger, qui se trouvait sur la trajectoire de la ZX-6R de Mahias, a lui aussi chuté.
Cet incident laissait le champ libre à Krummenacher et Caricasulo, seuls en bagarre pour la victoire avec près de cinq secondes d’avance sur la MV Agusta de Raffaele De Rosa (MV Agusta Reparto Corse).
En observation depuis le départ, Caricasulo a décidé de hausser le ton à quatre tours de l’arrivée. Krummenacher, toujours dans son sillage, a attendu le moment propice dans la dernière boucle pour reprendre les commandes des hostilités et s’envoler vers son troisième succès de la saison.
Pointé à plus de 13 secondes, De Rosa s’est adjugé la troisième place devant Hikari Okubo (Kawasaki Puccetti Racing) et Ayrton Badovini (Team Pedercini Racing).
Cluzel concluait finalement l’épreuve transalpine en septième position. Mahias, qui avait réussi à repartir, inscrivait les points de la huitième place devant les Honda d’Hannes Soomer (MPM WILSport Racedays) et du duo CIA Landlord Insurance Honda, Peter Sebestyen et Jules Danilo.
Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements