Le groupe Hostettler rachète Freidig Moto-Active
Equipements moto

Le groupe Hostettler rachète Freidig Moto-Active

La maison Freidig Moto-Active, qui représente notamment en Suisse les marques Stylmartin et Belstaff, a confié son destin au géant suisse Hostettler (Yamaha, iXS, Shoei, Metzeler…). Le rachat devrait permettre de trouver une solution au problème de la succession future du patron de Freidig. Le siège de la plus petite des deux sociétés va rester à Sumiswald dans le canton de Berne, et ses employés devraient être repris par Hostettler.

C’est un rachat à première vue amical. Le groupe suisse Hostettler vient d’annoncer qu’il reprenait la société Freidig Moto-Active, basée elle aussi en Suisse.

Freidig Moto-Active est une entreprise établie à Sumiswald, dans le canton de Berne, qui est spécialisée dans l’importation d’accessoires et d’équipements pour la moto. Les marques qu’elles représente sont par exemple les chaussures Stylmartin, les vestes Belstaff, les bougies NGK ou les batteries Yuasa.

Le groupe Hostettler, lui, établi à Sursee dans le canton de Lucerne, est un géant de la moto en Suisse (près de 600 employés), qui a aussi des filiales actives dans le domaine de la voiture. Il est surtout connu comme importateur suisse des motos et scooters Yamaha, et détient la marque d’habits et de casques iXS. Mais il importe aussi toute une palette d’équipements et d’accessoires, que ce soit les pneus Pirelli, Metzeler ou IRC (pneus neige pour scooters), les casques Shoei ou Nolan, les bagages Givi, les bottes Sidi, les GPS Garmin, etc.

Freidig Moto-Active.
L’assortiment de Freidig inclut notamment les vestes Belstaff.

Le rachat vient d’être annoncé, avec effet rétro-actif au premier janvier 2019. Les deux groupes ont convenu de ne pas dévoiler le prix de la transaction. Selon le communiqué commun, le patron Hans Freidig et ses employés sont intégrés au groupe Hostettler et le siège de Freidig Moto-Active demeure à Sumiswald. On insiste sur le fait que les deux sociétés sont « florissantes ».

Et toujours selon ce communiqué, ce rachat devrait régler le problème de la future succession de Hans Freidig. On imagine donc à terme une transmission de la direction opérationnelle au groupe Hostettler, quand Monsieur Freidig prendra sa retraite.

Les deux parties disent vouloir profiter de nouvelles synergies. Sans préciser lesquelles. On peut notamment penser à une plus grand force de frappe dans le réseaux de distribution suisse pour les marques de Freidig Moto-Active et, de l’autre côté, à un enrichissement supplémentaire de la palette de produits gérés par les sociétés membres du groupe Hostettler.

Photos: DR
Source comm. Hostettler SA

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 47 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises, mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

  • Robert Gilliard

    Le monopole c’est jamais bon pour les clients…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *