Le team SRT (Sepang Racing Team) Yamaha s’habille de noir et turquoise
MotoGP 2019

Le team SRT (Sepang Racing Team) Yamaha s’habille de noir et turquoise

La nouvelle grosse structure du Sepang Racing Team a présenté ses pilote et ses motos des trois catégories Moto3, Moto2 et MotoGP où ils seront présents cette année.

Ce début d’année rime avec présentations de team MotoGP à l’exemple de Ducati ou Honda. Tous les regards étaient cette fois rivés vers Kuala Lumpur, puisque c’est au sein des tours jumelles Petronas que le Sepang Racing Team avait décidé de lancer sa campagne 2019! Une saison hautement importante dans la mesure où ces derniers seront également alignés en MotoGP désormais; du jamais vu pour une équipe malaisienne jusque-là ! (Lire la vidéo)

SRT Yamaha
La MotoGP de Franco Morbidelli et ses principaux sponsors.

Après un discours de Razlan Razali (CEO Circuit International de Sepang et Team Principal de Petronas Yamaha SRT), ce fut au tour de Wan Zulkiflee (Président de Petronas) avant de se voir emboiter le pas par Wilco Zeelenberg, le team manager du Petronas Yamaha SRT.

«En 2019, l’objectif du team sera de poursuivre ses rêves et nous travaillons très dur pour faire en sorte de constituer le team satellite de référence», affirmait-t-il.

Puis ce fut au tour des pilotes Moto3 d’afficher leurs ambitions face au public avec dans l’ordre: Ayumu Sasaki (Petronas Sprinta Racing), John McPhee (Petronas Sprinta Racing), Khairul Idham Pawi (Petronas Sprinta Racing), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) … et bien sûr Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT)!

«Je suis très fier de faire partie de ce projet, confiait l’Italien, sacré meilleur rookie la saison passée. Je suis convaincu que nous pouvons faire de belles choses conjointement avec Petronas et le SRT. Les choses ont pour le moment plutôt bien débuté. Mais nous allons continuer de travailler pour essayer de donner le maximum en toute circonstance. Un grand merci à tout le monde. J’espère vraiment décrocher de jolis résultats, pour vous rendre heureux.»

Quartararo veut se faire plaisir

«Le premier Test de Valence fut tout simplement incroyable, indiquait-il. Puissance, électronique… ça change pas mal du Moto2. J’ai pas mal de choses à apprendre. Pour le moment je me sens bien. Je suis effectivement le plus jeune, mais je préfère ne pas trop penser à l’âge. Je veux juste me faire plaisir sur la moto et signer de beaux résultats. Visuellement la moto a l’air en tout cas incroyable.»

Enfin le moment tant attendu arriva, avec la découverte des couleurs que revêtiront ces M1 alignées en MotoGP… et la structure décida de montrer une certaine forme d’unicité en repeignant toutes ces motos en noir et turquoise, quelle que soit la catégorie.

 

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements