Yamaha renoue enfin avec la victoire grâce à Viñales.
MotoGP Phillip Island

Yamaha renoue enfin avec la victoire grâce à Viñales.

Vinales a mis fin à une longue période sans victoires de Yamaha. Et, parmi les faits de courses on retiendra la super performance de Bautista (4e) qui héritait de la Ducati de Lorenzo et aussi la « touchette » en bout de ligne droite de Zarco sur le pneu arrière de Marquez a précipité l’abandon du champion du monde.

Maverick Viñales a triomphé à Phillip Island, après plus de 490 jours de disette pour Yamaha.Petit rappel: Assen 2017, il s’était exactement écoulé 25 courses depuis l’ultime succès d’une Yamaha. Mais la malédiction qui frappait la marque aux trois diapasons, a pris fin en ce dimanche avec ce cavalier seul de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). Mission accomplie pour l’Espagnol, qui avait déclaré après les qualifications vouloir s’échapper en course. Pourtant la partie n’était pas forcément bien engagée pour lui, puisque le représentant du team Movistar Yamaha MotoGP, qualifié en première ligne, ne pointait qu’au neuvième rang à l’issue du premier tour ; un premier tour déjà très animé… La course s’animait de plus belle au 6e tour lorsque Johan Zarco percutait le pneu arrière de Marc Marquez et précipitait son abandon et celui du champion du monde. Fort heureusement, cette chute en bout de ligne droite n’a pas eu de conséquences physiques pour Zarco.

Yamaha
Le moment où Zarco percute Marc Marquez.
Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements