Le Salon international de l’Auto de Genève ouvre à nouveau ses portes… aux motos
Expo voiture

Le Salon international de l’Auto de Genève ouvre à nouveau ses portes… aux motos

Cette année, les exposants qui sont à la fois constructeurs de voitures et de deux-roues motorisés ont la possibilité, s’ils le veulent, d’exposer aussi trois motos (ou scooters) sur leur stand.

Dès jeudi 8 mars (2018) prochain, le huitante-huitième Salon international de l’Auto et des accessoires de Genève ouvre ses portes à Palexpo. Et, comme l’an dernier, il y aura aussi quelques motos parmi toutes ces voitures (lire notre article sur l’édition 2017). Mais pas beaucoup, car tous les exposants n’ont pas forcément le droit d’exposer autre chose que des automobiles, et ceux qui le peuvent ne le veulent pas forcément!

Selon Tanja Walther, « Show Director », la règle est la suivante: « Ceux qui sont constructeurs de motos ou de scooters ont la possibilité d’exposer trois modèles sur leur stand. Cela concerne par exemple Audi, qui est propriétaire de la marque de motos Ducati, ou BMW, ou encore Honda. Ou même Peugeot. Nous répondons aux demandes des exposants, et nous pourrions assouplir encore un peu les règles l’an prochain, mais cela doit rester bien entendu un salon automobile. »

A propos de Peugeot, le fait que Peugeot (automobiles) ne soit plus vraiment la même entreprise que Peugeot motocycles ne joue apparemment pas de rôle. Aux dernières nouvelles, l’actionnaire majoritaire de la marque au lion, pour ce qui est des motocycles, est en effet l’Indien Mahindra.

Salon international de l'Auto
Claudio Domenicali, pdg de Duv^cati, sur le stand Audi avec le nouveau Scrambler Ducati 1100 Special.

Suzuki pourrait aussi profiter de cette possibilité. Mais l’importateur automobile (le groupe Emil Frey) et l’importateur pour les motos et les scooters en Suisse (Moteo, filiale du groupe Alcopa) ne sont manifestement pas près de s’entendre pour exposer des motos au Salon international de l’automobile et des accessoires à Genève.

Selon le porte-parole suisse de BMW, la marque allemande renonce quant à elle à exposer une moto sur son stand à Palexpo, pour cette année.

Ce qui laisse en fait deux acteurs qui eux choisissent d’utiliser la possibilité offerte par les organisateurs du salon. Ducati, propriété de la marque automobile Audi, aura à nouveau une moto sur le stand Audi. Il s’agit cette fois-ci du tout nouveau Scrambler Ducati 1100 (nous aurons l’occasion de l’essayer à la fin du mois de mars). Qui sera présenté mardi prochain à la presse par nul autre que le patron de Ducati, Claudio Domenicali.

Et bien sûr Honda va utiliser au maximum son quota de trois motos. Selon Lionel Zimmer, porte-parole de la marque japonaise en Suisse, le trio ne sera d’ailleurs pas le même tout au long du Salon. Lors des journées presse, ce sera la sportive Fireblade, plus la nouvelle Africa Twin Adventure Sports (lire notre essai), et la CRF 450 de rallye. Et pour le grand public, la Fireblade sera remplacée par la toute nouvelle naked CB 1000 R, qui a déjà fait forte impression dans tous les salons moto où elle a été présentée. Et la CRF par la nouvelle Gold Wing (lire également notre essai de ce modèle 2018). Il y aura encore un petit plus, qui n’est pas à proprement parler un modèle: une RC 213 V de MotoGP aux couleurs du team officiel HRC Honda Repsol, comme celles du champion en titre Marc Marquez et de son coéquipier Daniel Pedrosa…

Enfin il y aura une troisième marque moto au Salon de l’Auto cette année. Ou plutôt une marque de scooters. Il s’agit de la société suisse Quadro! Elle est connue pour ses trois-roues et surtout quatre-roues (le modèle s’appelle fort logiquement Quattro, lire notre test) inclinables innovants. Le nouveau quatre-roues s’appelle Qooder, et ce n’est ni un scooter ni une voiture (lire notre article).

Salon international de l'Auto, départ pour Quadro
Le nouveau Qooder, chez Quadro.

Si vous voulez en savoir plus sur le Salon de l’auto, il vous suffit d’aller faire un tour sur leur site web.

Photos: DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements