Marco Melandri remporte la 1re course de la saison
Superbike Phillip Island

Marco Melandri remporte la 1re course de la saison

L’Italien s’est brillamment imposé avec sa Ducati devant Tom Sykes (Kawasaki) et son coéquipier Chaz Davies. Jonathan Rea, champion en titre, termine à la 5e place.

Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) a réalisé une superbe performance à Phillip Island lors de la toute première course de la saison 2018, en évoluant d’abord aux alentours du podium avant d’être capable de rattraper et de passer le leader et poleman, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team). Melandri ajoute ainsi Phillip Island à son palmarès, déjà bien fourni de par son passé en WorldSBK ainsi qu’en MotoGP et en 250cc. Derrière Sykes, qui a pris la deuxième place, le coéquipier de Marco Melandri, Chaz Davies, complète le podium – après avoir dépassé en toute fin de course le Champion en titre Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) pour débuter sa saison par un podium après une belle bagarre avec le Nord-Irlandais.

Sykes avait pour sa part bondi de la pole position et a même pu se donner de l’air, alors que son coéquipier Rea a réalisé un départ canon pour bondir de la sixième place à la deuxième avant de prendre en chasse l’autre Kawasaki. Mais Melandri est resté en compagnie du Champion en titre tout du long, rodant autour du Britannique avant de le passer et de mettre ensuite Sykes dans son collimateur.

L’Italien a pris l’avantage avec encore suffisamment de temps pour creuser l’écart et prendre de la marge – mais Sykes a tenu bon en deuxième position pour prendre son quatrième podium à Phillip Island depuis 2009, et annoncer ainsi clairement ses intentions dans la lutte pour le titre. Pendant ce temps, son coéquipier Rea a commencé à rencontrer des problèmes et le rythme de ce dernier a chuté.

Alors que le podium lui semblait promis, le Champion en titre est rapidement rentré dans le rang. Davies et un autre pilote Ducati, Xavi Forès (Barni Racing Team), se sont ainsi rapidement montrés menaçants et ont d’ailleurs passé tous les deux Rea. Ce dernier est resté dans la roue de Forès pour prendre la cinquième place, l’Espagnol qui n’a pas cédé et termine finalement en position de premier pilote indépendant au terme de cette première course, prenant ainsi une avance sur ses concurrents dans l’attribution de cette distinction.

Pendant ce temps, la sixième place a donné lieu à un duel entre les deux pilotes du Pata Yamaha Official WorldSBK Team, Michael van der Mark et Alex Lowes, mais le Néerlandais a commencé à souffrir dans les dernières encablures après son attaque du début de course, et a finalement rétrogradé, permettant à Lowes de finir sixième. Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team) a pour sa part bien progressé après sa chute lors de la Tissot-Superpole, et a été capable de finir à la septième place après une attaque de dernière minute, s’échappant devant Van der Mark et Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia).

Laverty a eu plus de difficultés en course pour terminer à la huitième place, après avoir été le troisième homme le plus rapide vendredi. Van der Mark prend quant à lui la neuvième place, juste devant Leandro Mercado, qui complète le top 10 pour le compte de Orelac Racing Verdnatura – une première course impressionnante de la part de l’Argentin.

Loris Baz (GULF ALTHEA BMW Racing Team) termine pour sa part à la 11e place, et a donc fini proche du top 10 pour son retour en WorldSBK, après avoir subi un lourd accident vendredi. Le Français termine devant l’Américain Jack Gagne, qui a débuté sa première saison complète avec le Red Bull Honda World Superbike Team à la 12e place. Toprak Razgalioglu (Kawasaki Puccetti Racing) a donné quant à lui un très bon élan à son début de carrière en WorldSBK en terminant à la 13e place, devant Roman Ramos (Team GoEleven Kawasaki) et Ondrej Jezek (Guandalini Racing).

La Course 2 est prévue dimanche à 15 h heure locale (5 h heure suisse). Assistera-t-on à un statu quo ou bien la hiérarchie sera-t-elle de nouveau chamboulée ?

remporte

Photos: worldsbk.com
Source: comm. worldsbk.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements