Swiss-Moto se prépare à ouvrir ses portes aux fans de bécanes
Salon-expo

Swiss-Moto se prépare à ouvrir ses portes aux fans de bécanes

Du 22 au 25 février, les fans de mot et de scooter de Suisse ont rendez-vous à la Messe de Zürich, comme chaque année. Pour 2018, le programme des animations est riche: wall of death, Swiss Moto Cup avec des mini et pocket bikes, séances de dédicaces de notamment Dominique Aegerter, présence de trois motardes (dont une Suissesse) qui veulent battre le record du tour du monde à moto (moins de 16 jours), Swiss-Custom bike show, etc.

Un Swiss-Moto plus électrique, plus féminin et avec toujours autant de marques et de nouveautés. Voila ce que promet la 15e édition du plus grand salon en Suisse consacré aux deux-roues motorisés sous toutes ses formes. Reste à voir si l’événement renouera avec la foule des grands jours.

L’engouement pour les motos dans notre contrée helvétique ne cesse de grandir. L’année dernière, près de 27’000 motos neuves ont été immatriculées (+2,1%), « malgré une météo printanière et estivale pas exagérément clémente », a récemment relevé l’Office suisse moto et scooter (OSMS). Le deuxième meilleur résultat des 20 dernières années, après celui de 2015.

Swiss-Moto
Le salon ouvrira ses portes du jeudi 22 au dimanche 25 février

Les ventes de scooters en revanche ont été moins réjouissantes (-4,5% à 18’454 unités), ce qui s’est traduit par une contraction de 0,9% du marché global des deux-roues à 45’487 véhicules.

Tout l’univers de la moto

Il sera intéressant de voir comment l’intérêt pour les deux-roues se traduira dans le nombre de visiteurs à Messe Zürich, le centre d’exposition de la ville au bord de la Limmat. L’année dernière, le salon avait enregistré une baisse de 5% du nombre de visiteurs par rapport à 2016. L’édition 2018 réussira-t-elle à renouer avec les niveaux élevés des dernières années?

Les fans de motos pourront s’y retrouver du jeudi 22 au dimanche 25 février et arpenter les quatre niveaux du bâtiment qui regroupera quelque 400 marques et nouveautés de motos, scooters, quads, trikes, e-bikes, mais aussi tout l’univers du tuning, des vêtements, casques et autres accessoires plus ou moins indispensables pour motard et motarde.

Après avoir déambulé entre les stands et bavé sur les modèles flambants neufs, le visiteur fatigué par autant de diversité pourra se revigorer auprès des nombreuses attractions spéciales.

L’exposant Swiss Moto promet ainsi de dévoiler la «E-Bullet», le chopper électrique le plus puissant du monde avec seulement 165 kilos et un couple astronomique de 860 Nm. L’engin a été créé par le constructeur de machines suisse Peter Fässler.

Les accessoires seront également à l’honneur

Pour les nostalgiques de la tenue camouflée, l’édition 2018 du grand-messe de la bécane a dédié une exposition spéciale aux motos militaires, grâce à la collaboration avec le musée militaire Wildegg et l’Office central du matériel historique de l’armée (OCMHA) de l’Armée suisse.

Tour du monde féminin

D’autres temps forts sont également au programme: des pros du pocket-bike et pit-bike s’affrontent lors de courses pour remporter la «Swiss-Moto Cup». Les visiteurs pourront également admirer l’«Invisible Wall of Death» de la famille française Varanne. Le salon consacrera également une exposition spéciale au Grand Prix de Macau.

Swiss Moto
Plus de 400 nouveautés seront présentés au parc des expositions de Zurich

Hormis les charmantes hôtesses des stands, les femmes seront mises à l’honneur d’une manière plus juste. La Suissesse Rebekka Senger, l’Américaine Faith Ahlers et la Russe Ksenya Nikitina veulent en effet affronter le Zurichois Urs Pedreita, alias Grisu Grizzly. Elles se sont fixées comme objectif de battre son record du tour du monde en 16 jours établi en 2014. Les quatre se rencontrent pour la première fois à Swiss-Moto. Un échange qui s’annonce intéressant.

Les fans de customization ne sont pas pour autant oubliés. Un peu plus de cinquante modèles sont ainsi choisis pour le Swiss-Custom Bike Show. Et il y a quelques Romands, dont les Genevois de Meister Engineering (lire notre article). Dans le cadre de la nouvelle coopération avec le «Rat’s Hole Custom Bike Show» des Etats-Unis, les spécialistes américains examineront les modèles exposés et décerneront l’un de leurs trophées convoités.

Photos: DR/Swiss-Moto

Auteur

André Lehmann

André Lehmann

Journaliste depuis 20 ans, motard depuis plus longtemps. Exilé Toulousain à Zurich, qui aime traîner ses pneus en Suisse et dans la proche banlieue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *