Une mini GSX-R pour débuter
Nouveauté 2017

Une mini GSX-R pour débuter

Suzuki annonce l’arrivée d’une petite sportive de 125 centimètres cubes en précisant qu’elle offre le meilleur rapport poids-puissance-accélération de sa classe.

Et voici une nouveauté qui va attirer les tout jeunes permis. Suzuki a dévoilé au salon international de la moto 2016 Intermot de Cologne une mini GSX-R. La moto et bleue et jaune, comme il se doit, et c’est une petite sportive dotée d’un moteur de 125 centimètres cubes.

On voit d’emblée qu’elle est très fine. L’empattement d’à peine 1300 mm laisse aussi présager qu’elle est agile. Suzuki annonce le meilleur rapport poids-puissance-accélération de sa classe. En l’absence de données sur ce point, pour l’instant, c’est à voir.

Ce qui est sûr c’est que la partie frontal du carénage est effilée, ce qui devrait garantir une excellente pénétration dans l’air. Le moteur est refroidi par liquide et possède l’injection électronique.

mini GSX-R
Un peu de circuit pour débuter… comme les grandes.

Et puis les roues et les freins ont l’air de très bonne qualité et légers, eux aussi. Les suspensions, elles, sont plus basiques, ce qui ne veut pas dire à priori qu’elles sont inefficaces.

Enfin Suzuki annonce pour cette machine gracile une particularité étonnante. Pour un quart de litre, s’entend. Le démarrage s’effectue sans qu’il soit nécessaire d’insérer une clé dans le contact. Oui, il y a un transpondeur. Comme sur un colosse Harley-Davidson bien plus lourd et cher.

Un argument marketing, peut-être, mais pourquoi s’en priver. Si cela permet de gagner quelques secondes sur le trajet boulot-dodo… il y aurait aussi une fonction « d’appel ». C’est-à-dire, si l’on comprend bien, qu’il suffit d’appuyer sur le bouton du transpondeur pour que la GSX-R 125 fasse bip-bip au loin dans le parking. Un truc du genre.

Ne reste plus qu’à savoir si le prix est aussi le meilleur de sa catégorie.

Photos: DR
Comm. Suzuki

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements