Le GMT premier sur la grille du Bol d’Or 2016
Fim World Endurance

Le GMT premier sur la grille du Bol d’Or 2016

L’équipe française a réalisé le meilleur temps avec la Yamaha R1, devant les teams officiels Suzuki et Kawasaki. Le Team Maco Racing, avec le pilote suisse Gregory Junod, se trouve au 11ème rang.

La pluie a figé les positions acquises hier vendredi sur la grille de départ du Bol d’Or. Le GMT94 Yamaha, le Suzuki Endurance Racing Team et le SRC Kawasaki seront au coude à coude au départ samedi à 15 h sur le Circuit Paul Ricard.

Les nombreuses averses de la nuit et la pluie encore présente ce matin sur le Castellet n’ont pas permis, à de rares exceptions près, d’améliorations des temps réalisés hier lors de la première séance de qualifications disputée sur piste sèche.

Sur l’élan de ses deux victoires sur la saison 2016, le GMT94 Yamaha s’affiche comme l’équipe à battre en ce début de nouvelle saison FIM EWC 2016/2017. Il peut compter sur David Checa, Niccolò Canepa et Lucas Mahias. Ce dernier est l’auteur du meilleur tour en piste hier.

En 2e position sur la grille, le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) va défendre sa position de champion du monde en titre avec Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson.

3e au départ, le Team SRC Kawasaki va tenter de rester sur l’impulsion de ses quatre victoires consécutives au Bol d’Or avec Gregory Leblanc, Fabien Foret et une nouvelle recrue de choix, l’ex-coureur MotoGP Randy de Puniet.

Mais dans le Top 8 se presse une foule de prétendants à la victoire : F.C.C. TSR Honda, Honda Endurance Racing, le YART Yamaha Official EWC Team, Trick Star Racing et le Penz13.com BMW Motorrad Team. Ce dernier pourrait devoir se passer de Lucas Pesek, blessé au pied.

Le Team Louit Moto 33 Traqueur est le meilleur représentant Superstock en 9e position devant le Team April Moto Motors Events, capable de jouer aux avant-postes avec Gregg Black, Matthieu Lagrive et Grégory Fastré.

Le Team de Junod au onzième rang

Et devant le Maco Racing Team, qui compte en son sein un pilote suisse, Gregory Junod.

Un groupe très compact de machines Superstock s’élanceront de la 12e à la 15e position : le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, la Yamaha Viltaïs Experiences, le Team 3Art Yam’Avenue et le Tati Team Beaujolais Racing.

L’équipe suisse Bolliger 17ème

La première équipe suisse, le Team Bolliger (numéro 8, catégorie EWC), se trouve relégué au 17ème rang. Une autre équipe suisse, le team Zuff Racing partira 33ème sur la grille de départ.

On notera au départ de ce 80e Bol d’Or la présence, en 39e position sur 55 équipages qualifiés, d’une équipe 100% féminine avec l’Américaine Melissa Paris, le Néerlandaise Jolanda Van Westrenen et les Françaises Muriel Simorre et Carole Goncalves.

Pour la grille de départ complète, suivez ce lien.

Départ demain samedi à 15 h sur le Circuit Paul Ricard où la météo annonce un temps sec.

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements