Quadro n’a plus d’importateur en Suisse, mais distribue soi même ses trois et quatre roues inclinables
Actu, Scooters

Quadro n’a plus d’importateur en Suisse, mais distribue soi même ses trois et quatre roues inclinables

La petite firme suisse et Passionemoto se sont séparés. La « plupart » des concessionnaires restent.

La séparation date de quelques jours avant le début du salon Swiss-Moto (qui avait lieu du 19 au 22 février à Zürich). Quadro, la petite entreprise suisse innovante d’origine italienne, connue pour ses scooters à trois roues inclinables – et bientôt pour son scooter à quatre roues inclinables, n’est plus représentée en Suisse par le distributeur tessinois Passionemoto, qui importe entre autres les marques Moto Guzzi, Derbi et Airoh.

Selon Roland Müntener, directeur de Passionemoto, « Quadro n’a pas voulu accéder à notre demande pour baisser les prix suisses en fonction de la baisse de l’euro par rapport au franc, du moins pas dans la mesure que nous estimions correcte, nous leur avons donc dit que nous cessions notre collaboration. »

Du côté de Quadro, Stefania Galli, leur chargée de communication, rencontrée sur le petit stand de sa marque à Swiss-Moto, ne donne pas plus d’explication. « Mais nous avons repris nous-mêmes la distribution en Suisse, précise-t-elle. La plupart des concessionnaires restent (ndlr: c’est le cas par exemple de Motomixte à Carouge (GE)). Et nous avons baissé nos prix pour nos modèles. »

Ce qui veut dire que le Quadro 350 S, celui qui roule sur trois roues (voir notre essai), est désormais à 7990 francs. Tandis que le Quadro 4 (qu’on peut prononcer « quattro », en photo ci-dessus), le nouveau quatre-roues inclinables, est annoncé à 11300 francs. Il arrivera d’ici quelques semaines – ou mois – sur le marché suisse, et est mü par un moteur monocylindre de 346 centimètres cubes développant une puissance maximale de 30 chevaux à 75 » tr/min, pour un couple maximal de 24,5 Nm à 5000 tr/min. Et un poids à sec déclaré de 257 kilos.

Par Jérôme Ducret, image Quadro

Article mis à jour le 25 février 2015 à 12:39

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

  • Bernard-Eric Amiguet

    Bonjour,
    J’ai fait l’acquisition d’un Quadro 350 (4) neuf, le 30 septembre 2015, et j’ai fait le premier service des 1000 km aussi chez Motomixte à Carouge (GE). Toutefois, même si je suis tout à fait satisfait du service et de mon contact avec Motomixte et son propriétaire, je suis désireux de pouvoir faire dorénavant les futurs services dans un garage plus proche de mon domicile qui est à Tolochenaz.

    En effet, perdre 150 km (aller et retour) pour faire des services d’entretiens ou des réparations (ce que je n’espère pas trop souvent) n’est ni rentable, ni davantage opportun… Et qui plus est, que ce soit la route Suisse le long du lac ou l’autoroute A1, ces deux itinéraires sont des plus dangereux à parcourir suivant les heures…

    J’ai entendu dire qu’il y avait à ce jour un garage dans la région de Lausanne qui était entre-temps devenu également concessionnaire, et je vous remercierais infiniment de me transmettre ses coordonnées, au cas où ça serait le cas et que vous les connaîtriez.

    Avec mes cordiales salutations,

    B-E. Amiguet

    • Jérôme Ducret

      Bien le bonjour, ami à trois roues. Il y a en fait deux concessionnaires à notre connaissance: Imperadori à Lausanne (rue Saint-Martin) et Moto Déclic à Cugy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements