La Honda CB 650 F de Moto Evasion
En bref

La Honda CB 650 F de Moto Evasion

Le concessionnaire vaudois a réalisé la meilleure customisation, dans un challenge soutenu par le magazine Töff.

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le concessionnaire Vaudois Paolo Di Mauro de Moto Evasion a remporté un concours de customisation organisé par Honda suisse et soutenu par le magazine Töff. Son oeuvre sera exposée à Swiss-Moto du 19 au 25 février.

Le concept de Paolo Di Mauro a été "shooté" par Töff sous différentes lumières. Magnifique!
Le concept de Paolo Di Mauro a été « shooté » par Töff sous différentes lumières. Magnifique!

Honda Suisse a proposé à ses concessionnaires de participer à un challenge de transformation d’une CB 650 F. Les participants à ce concours devaient respecter un cahier des charge qui comportait une clause économique à savoir qu’il devaient réaliser un travail de transformation « dans des prix raisonnables ». En outre, ces créateurs ne devaient utiliser que des pièces homologuées, à l’exception de l’échappement. Paolo Di Mauro, par ailleurs ancien du « Dakar », qui cette année fête ses 38 ans d’activités passionnées a donc remporté ce concours.

Le jury composé de l’entier de la rédaction du magazine alémanique Töff a soutenu le projet du « Welsche ». Daniele Carrozza, le rédacteur en chef explique leur choix: « Nous avons été séduits par le projet de Moto Evasion car il a été fait beaucoup sur cette moto avec un budget assez léger (4990 fr.). Sobrement, sans fautes de goût, il a mis ce qu’il faut là où il faut, en particulier pour les touches de couleurs », explique-t-il en parlant de ce concept « Black-Dark-Carbon ».

Outre la fierté d’avoir remporté la mise, Paulo Di Mauro a encore gagné deux entrées pour suivre la dernière manche du championnat du monde MotoGP à Valence. De plus, sa CB 650 F sera exposée au salon Swiss-Moto, du 19 au 22 février prochain.

« Nous allons maintenant fabriquer une série limitée de 10 motos du modèle gagnant. Ils seront numérotés sur une plaquette commémorant l’événement », confie encore Paolo Di Mauro.

      Photos Richard Meinert/Töff

Dark6 Dark4 Dark1 Dark3 Dark2

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_gallery type= »image_grid » interval= »3″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » title= »L’élaboration du projet dans l’atelier de Renens » images= »7654,7667,7663,7657,7656,7662,7661,7660,7659,7658,7655,7664,7665,7669,7668,7666″][/vc_column][/vc_row]

Article mis à jour le 10 décembre 2015 à 14:33

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements