Vestes, combis, casques, bottes et gants, pour s’équiper de neuf à Swiss-Moto
Actu, Casques, Equipements

Vestes, combis, casques, bottes et gants, pour s’équiper de neuf à Swiss-Moto

Le salon suisse de la moto et du scooter, du 19 au 22 février prochains, est l’occasion de découvrir les nouveautés en matière d’équipements.

Il n’y a pas que les motos (ou les scooters) dans la vie. Il y a aussi les vestes, pantalons, bottes, gants et casques, qui permettent, en cas de très improbable chute, de s’en tirer à moindre mal, et qui doivent aussi porter bien, respirer le confort et être dotés de toutes les commodités (poches, visière, etc.). Et pour s’équiper à neuf, ou du moins pour connaître ce que le marché offre de neuf ou pas, il est toujours intéressant d’aller faire un tour dans un salon spécialisé. Coup de bol, la foire suisse Swiss-Moto ouvre ses portes dans deux semaines à Zürich (du jeudi 19 au dimanche 22 février, voir notre présentation).

Plusieurs équipementiers seront présents, comme iXS, Arai, Shoei, Shark, Scott, Bering, Caberg, Helstons, AGV, Rukka, Icon, Triumph, Ixon, Spidi, HJC, Tucano, X-Lite, Nolan, Pharao, Akrapovic, Öhlins, Dainese, Touratech, Richa, Bagster, BMW, Alpinestars, Laser, Suomy, Oxford, Harley-Davidson… ceux qui débusquent les marques ne fabriquant ni vêtements ni casques auront droit à une bière à l’occasion.

Difficile de faire émerger des tendances générales pour 2015 dans ce riche répertoire de produits. Il y a bien sûr les nouveaux graphismes qui apparaissent sur des modèles de casques déjà bien amortis. Il y a aussi la généralisation de la visière intérieure pare-soleil sur la plupart de ces casques, sans que les prix prennent forcément l’ascenseur. On peut citer par exemple l’iXS HX 215, qui ne coûte (avec le rabais franc fort) que 169 francs. Ou le Caberg Legend Duke (photo ci-dessous), affiché à 279 francs (était 319 avant l’adaptation des prix).

Nouveaux coloris pour le Caberg Duke Legend.
Nouveaux coloris pour le Caberg Duke Legend.

Chez iXS, la grande marque suisse membre du groupe helvétique Hostettler, on remarque au fil des ans l’arrivée de collections urbaines ou vintage, et l’apparition d’un nombre croissant de vestes et pantalons qui offrent des variantes de couleur en plus du noir ou blanc classique de la marque. Voir à ce sujet la présentation de la gamme 2015 sur actumoto.ch. Et pour obtenir leurs prix actualisés en fonction de l’évolution du change entre franc et euro, voir l’article plus récent sur notre site.

Et puis il y a la véritable innovation, comme par exemple chez le fabricant de casques français Shark.

Le Shark Skwal, avec LED devant et derrière.
Le Shark Skwal, avec LED devant et derrière. Dispo bien sûr en teintes plus animées.

Cette marque distribuée en Suisse par la société neuchâteloise Coulon Diffusion (tout comme Caberg), du nom de l’ancien pilote de vitesse moto Philippe Coulon, présente en effet le tout nouveau Skwal (photo ci-dessus), qui adopte un éclairage à LED à l’avant comme à l’arrière de la calotte, réglable sur un éclairage en continue ou en mode clignotant. Les lampes se rechargent grâce à une prise USB, et le casque est affiché à des prix allant de 269 à 299 (prix déjà adapté à l’évolution du taux de change franc-euro, auparavant, de 299 à 339 francs).

La veste Gunner est aussi disponible en noir avec un peu de blanc, en noir avec un peu de blanc et la marque en jaune fluo, ou en gris avec un peu de vert et de blanc.
La veste Gunner est aussi disponible en noir avec un peu de blanc, en noir avec un peu de blanc et la marque en jaune fluo, ou en gris avec un peu de vert et de blanc.

Il y a aussi les modèles qui ne cessent de s’améliorer du point de vue de la sécurité, de la fonctionnalité et du confort. C’est le cas par exemple de la veste de moto en textile imperméable Gunner, chez Alpinestars (marque représentée en Suisse par Redpoint Gear, alias Honda), conçue pour le tourisme sportif. Pour 249 francs (prix adaptés franc-euro), elle offre une bonne respirabilité. Son design désormais en deux panneaux permet une meilleure adaptation anatomique, pour plus de confort individuel.

Les SMX-6, disponibles aussi en noir/blanc.
Les SMX-6, disponibles aussi en noir/blanc.

Toujours chez Alpinestars, les fameuses bottes sportives SMX-5 deviennent SMX-6 (photo ci-dessus en variante de teinte). La protection a été renforcée (notamment au niveau des chevilles), pour une meilleure résistance aux torsions. Le fruit d’un processus de recherche et développement constant. Les SMX-6 peuvent être portées aussi sur la route, grâce à leur confort, et elles sont impermables. Le tout pour 279 francs. Un bon rapport qualité-prix dans ce segment, qui les rapproche de produits concurrents chez par exemple TCX.

Des nouveautés, il y en a aussi chez Scott, le fabricant de vêtements sportifs et de vélos, bien connu des amateurs de tout-terrain. La marque est établie en Suisse, avec un pied solidement implanté aux Etats-Unis. Elle propose pour 2015 des modèles supplémentaires dans ses ensembles moto de style « aventure ». Pour faire le tour du monde en GS ou en Tiger, par exemple.

All Terrain Pro DP, de Scott. D'autres coloris sont disponibles.
All Terrain Pro DP, de Scott. D’autres coloris sont disponibles.

Ainsi la veste All Terrain Pro DP (photo ci-dessus) figure toujours au catalogue, avec un système d’aération et d’imperméabilisation retravaillé. Utilisable par tous les temps et sur presque tous les types de parcours. Les poches abondent, plusieurs d’entre elles étant imperméables. Très bien pensée, comme toujours chez ce fabricant. A noter que la protection dorsale est optionnelle et se glisse dans la poche déjà formée. Pour 559 francs. Ce qui est nouveau, c’est qu’il y a maintenant des pantalons du même nom, pour 299 francs (était 319 sans le rabais euro, dispo en tailles S à XXXL) ou 319 en coupe dame (tailles M à XXXXL).

Parmi les nouvelles vestes au catalogue 2015 de cette marque, on peut aussi citer la Summer VTD DP, en textiles synthétiques, qui, comme son nom l’indique privilégie l’aération, tout en offrant une protection contre la pluie grâce à une membrane imperméable amovible que l’on peut ranger dans une poche dorsale quand on n’en a plus besoin.

La Summer VTD DP.
La nouvelle Summer VTD DP.

Ce blouson est ajustable aux manches, manchettes, au col et vers le bas, et il y a des inserts élastiques pour plus de confort. Là aussi, la protection dorsale est optionnelle. Le premier prix indicatif 2015 était de 249 francs, et le nouveau prix, officiel, est de 229 francs, par la grâce de l’euro.

Les gants sportifs Assault, de Scott.
Les gants sportifs Assault, de Scott.

Dans un tout autre domaine, Scott lance les tout nouveaux gants sportifs Assault (tout un programme). Pour 69 francs, moins 10 francs pour suivre l’évolution du cours de l’euro, ça fait donc 59 francs.

Enfin certaines marques de motos (et de scooters), comme par exemple harley-Davidson, Triumph ou BMW vendent sous leur propre nom des habits et casques conçus à l’interne, et réalisés chez des sous-traitants, dans la plupart des cas. Ainsi la marque allemande, qui vend de par le monde environ 65000 casques par an, lance une nouveauté, qui remplace et surpasse clairement le casque Enduro dans sa propre gamme.

Le nouveau casque BMW GS. Disponible aussi dans d'autres coloris.
Le nouveau casque BMW GS. Disponible aussi dans d’autres coloris.

Il s’agit du casque « GS » (vous noterez la disparition générale chez les constructeurs du moto « enduro » pour les proposition des motos et d’équipements du genre dual-sports). Oui, comme la moto de même marque. Une protection multi-usages, aussi bien sur route qu’en tout-terrain, avec casquette rigide amovible, visière transparente que l’on peut enlever pour sortir des sentiers battus, et remplacer par des lunettes spécifiques. Le fruit de trois ans de développement en interne, avec notamment un gros travail en soufflerie pour éviter les vibrations et réduire le bruit. Ce petit bijou vaut 729 francs, moins un bonus euro-franc de 10%, cela fait donc environ 650 francs. Cher, mais de qualité.

Par Jérôme Ducret, sources importateurs/photos DR

 

Article mis à jour le 19 mars 2015 à 19:21

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements