Primes pour compenser la cherté du franc, Harley s’y met aussi (enfin!)
Actu, Motos

Primes pour compenser la cherté du franc, Harley s’y met aussi (enfin!)

La marque américaine annonce des primes allant de 5 à 20% du prix de base de ses motos.

Ils s’y sont mis eux aussi. En raison de la dégringolade de l’euro face au franc suisse, presque toutes les marques de moto et de scooter appliquent depuis le début de l’année des rabais censés compenser la cherté du franc. Le premier à le faire fut l’importateur de Moto Guzzi, Motopassione. KTM, BMW, Ducati, Yamaha, Suzuki, Peugeot et Sym, et aussi Kawasaki, ont suivi le mouvement. Et maintenant c’est au tour de Harley-Davidson. Pour la marque américaine, on parle de primes compensatoires. On peut désormais se payer une Street Glide Special (FLHXS, photo ci-dessus) pour 26640 francs en noir, et 26910 francs en teintes « Pearl ».

Elles vont de 5 à 20% du prix de base 2015 (le même qu’en 2014) selon les familles de modèles. La prime la plus grande s’applique au trike Tri Glide, que l’on peut emporter désormais pour « seulement » 39200 francs en version noire. Et la moins grande concerne les deux V-Rod (Muscle et Night Rod Special).

La Tri Glide bénéficie d'une prime de 20%.
La Tri Glide bénéficie d’une prime de 20%.

On devine que dans le premier cas (Tri Glide), cela permet d’écouler plus facilement un modèle tellement particulier qu’il peine à trouver un public nombreux, et dans le second cas, l’influence française joue probablement un rôle.

La V-Rod Muscle noire est affichée 19095 francs, moins 5%.
La V-Rod Muscle noire est affichée 19095 francs, moins 5%.

En effet, en version libre, les V-Rod développent 122 chevaux, en gros 20 de plus que ce que permet la législation dans l’Hexagone. Il est donc peu attractif d’aller acheter ce genre de bécane de l’autre côté de la frontière franco-suisse, car la version que l’on y trouvera sera celle bridée à 106 chevaux.

Pour le reste, on note que les Sportster ont droit à moins 15%, que les Dyna aussi, que les Softail (dont les Fat Boy) se contentent de 10%, tout comme la Road King et la série des Street Glide, Road Glide et Electra Glide.

Enfin les membres de la catégorie CVO, tout en haut de la gamme, sont affublés d’une prime de 13%. Et tout en bas de la gamme, la Street 750 est achetable à 8370 francs (version noire) ou 8640 francs (version « Pearl »), ce qui représente moins 10%.

Pour être complet, on vous glisse ci-dessous la liste complète des primes par modèle et les prix qui en résultent.

HarleylisteprimeseuroLes primes sont applicables à partir du 10 février et sont à comprendre comme provisoires, ce qui veut dire qu’on ne sait pas combien de temps elles dureront. Bon, l’euro ne risque pas de remonter fortement dans le mois qui vient… Dominique Collet, manager de Harley-Davidson Suisse, précise que ces primes sont utilisables par les clients pour acheter des motos, bien sûr, mais aussi, s’ils le désirent, pour des accessoires, des équipements ou des services.

PS: on attend les décisions de Triumph, d’Aprilia, Piaggio, Vespa et Gilera, pour la semaine prochaine si tout va bien.

Par Jérôme Ducret, source comm. Harley-Davidson

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements