Le Genevois Simon Dubouloz offre une selle à Valentino Rossi!
MotoGP

Le Genevois Simon Dubouloz offre une selle à Valentino Rossi!

Le sellier suisse, qui est aussi mécano pour le pilote italien du mondial Moto3 Marco Bezzecchi, a pu faire un cadeau apprécié à l’homme qui est une légende du MotoGP, avec neuf titres déjà conquis.

C’est une chouette histoire, une rencontre imprévue et improvisée entre le sellier genevois Simon Dubouloz et le grand champion Valentino Rossi. Et à la fin, Dubouloz offre une selle décorée par ses soins au nonuple champion du monde qui court actuellement sur l’une des deux Yamaha officielles en MotoGP.

Le sellier en question est établi en région genevoise et il passe une bonne partie de sa vie professionnelle (un mi-temps) à officier en tant que mécanicien (ils sont deux) du pilote italien Marco Bezzecchi. Oui, l’actuel leader du championnat mondial de Moto3. On précise que Mister Dubouloz, de la Sellerie Dubouloz, a déjà réalisé des selles en Moto2 et en Moto3.

C’est ainsi que le mécano Dubouloz a eu l’idée peut-être un peu folle de réaliser cette selle spéciale pour le pilote numéro 46, et de la donner avec la complicité de Bezzecchi. Car Bezzecchi s’entraîne régulièrement avec d’autres talents en devenir dans le célèbre ranch du « Dottore » Valentino. Le projet est né lors du premier rendez-vous du mondial, ce printemps au Qatar.

« Je me suis procuré une selle standard de Yamaha YZ auprès d’un concessionnaire en Suisse, explique Simon Dubouloz. C’est cette moto, le modèle de motocross, qui est utilisée au ranch, en changeant juste les pneus dans le style Dirt Track. Et je me suis mis au travail. Cela n’a pas été tout simple de trouver les bons coloris, le bleu et le jaune (ndlr: voir photo ci-dessus). »

Dubouloz offre une selle
Valentino (à dr.) contemple le travail de Simon Dubouloz (tt à g.), sous le regard de Marco Bezzecchi (entre les deux).

Le résultat a été remis samedi dernier (premier septembre) au ranch, en marge de la préparation du Grand Prix de Misano. Le ranch est à Tavullia, à à peine quelques kilomètres du circuit.

Et manifestement, le Dottore est enchanté du cadeau de son admirateur suisse!

Photos: DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 47 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises, mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *