Des petits plus pour la Moto Guzzi California Touring
Nouveautés 2017

Des petits plus pour la Moto Guzzi California Touring

Pour 2017, le gros bicylindre de Mandello del Lario se pare de nouvelles couleurs et finitions, d’un régulateur de vitesse amélioré, d’un réglage manuel de la précharge… et bien sûr d’un moteur conforme à Euro 4.

Après l’Eldorado et l’Audace, c’est au tour de la Moto Guzzi California Touring 1400 à passer les nouvelles normes antipollution et antibruit Euro 4. Elles entrent en vigueur en Europe et en Suisse au début de l’année 2017. Mais la grosse Calif’ version 2017 évolue aussi sur d’autres aspects.

La plus grande des Moto Guzzi – en photo ci-dessus, la sous version SE plus luxueuse, avec dosseret pour passager – gagne ainsi une molette de réglage manuel de la précharge des deux amortisseurs arrière. Ainsi qu’un nouveau tempomat, dont les boutons de commande migrent du comodo droite au comodo gauche.

Et ce régulateur de vitesse est doté d’une fonction « Resume ». En gros, cela signifie que l’on peut, une fois la vitesse fixée, accélérer momentanément, puis revenir automatiquement à cette vitesse fixée dès lors que l’on relâche la poignée des gaz. La nouvelle commande rend aussi possible les changements de vitese fixée par petits paliers, via les boutons du comodo droite. Autrement dit, le groupe Piaggio, propriétaire de la marque tout comme d’Aprilia et de Vespa, met enfin au niveau de la concurrence ses tempomats, qui étaient jusqu’ici un peu primitifs.

California
Réglage manuel de la précharge, par une molette.

La commande électronique de l’accélérateur est aussi améliorée, selon Moto Guzzi. Sans qu’on sache bien de quelle manière. Elle était déjà assez performante (lire notre test). Et en parlant de performance, celles du moteur ne changent pas.

Les armatures du guidon changent elles aussi, elles deviennent « plus pratiques » et reçoivent une couche de finition en aluminium.

Enfin les têtes de culasses du gros moteur bicylindre en V transverse seront désormais finies en couleur noire, au lieu de l’actuelle teinte métallique, et le modèle gagne de nouvelles jantes en alliage ornées du logo Moto Guzzi.

California
L’Audace Carbon

Dans la même famille, la Muscle Bike Audace se voit adjoindre une version spéciale appelée Carbon. Elle est noire et regorge de pièces… en carbone. Avec des petites touches constrastantes rouge vif, comme par exemple les couvre-culasses. Un peu comme sur la MGX-21 récemment dévoilée (lire notre test). Le rouge envahit aussi les étriers de frein antérieurs et le logo Moto Guzzi sur les jantes.

 

Photos: DR
Comm. Moto Guzzi

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements