Yamaha XSR900 – Esprit joueur es-tu là?
Yamaha

Yamaha XSR900 – Esprit joueur es-tu là?

Vintage, Sport Heritage, Faster Sons. Tous ces termes et ces mots font maintenant partie du vocabulaire marketing de Yamaha. Notre essai de la nouvelle XSR 900 qui combine le néo-rétro et la technologie moderne.

Mais surtout n’allez pas croire que chez les «Bleus», on fait du neuf ou du «Djeune» avec du vieux. Non, bien évidemment! Chez Yamaha, on construit maintenant des motos bourrées de caractère aux performances hallucinantes (pour certaines), au look et aux appellations inspirées du passé, ce qui conduit naturellement à la philosophie-marketing Faster Sons qui, à terme deviendra, – Ducati l’a fait avec le Scrambler Ducati – une entité, une marque dans la marque…

Avec tout ce qui entoure ce phénomène à savoir: les accessoires de customisation et les lignes de vêtements. Harley le fait et le succès est au rendez-vous. Pour la marque japonaise, le passé se conjugue au présent et surtout au futur. Et l’évolution de la philosophie Faster Sons se fera de manière naturelle vers une tendance à la modernité et à la recherche de performances. Tout naturellement car, avec les nouvelles normes Euro4, plus personne ne pourra fabriquer correctement des motos avec des moteurs refroidis par air.2016_YAM_XS850_EU_LRYS1-60_STU_001_03

Le coup d’envoi de ce nouvel état d’esprit Faster Sons, en opposition avec un autre slogan Yamaha «Dark Side of Japan» fut donné récemment par la XSR700 (lire notre test), version Vintage de la fameuse bicylindre MT-07.

Sur l’île espagnole de Fuerteventura, nous avons pu essayer la deuxième moto dans l’ordre d’apparition au générique Faster Sons. Voici maintenant la XSR 900, inspirée bien évidemment de la MT-09 propulsée par l’énergique moteur 3 cylindres CP-3 (Crossplane-3). Certains pisse-froids y voient simplement une MT-09 avec un réservoir jaune. Que nenni! La XSR est bien plus qu’un clone. Et nous l’affirmons, elle n’est pas un «doublon» de la MT-09!

D’abord par son look qui a radicalement changé simplement par l’adoption d’un nouveau réservoir à l’ancienne très effilé et une selle plus haute de 15 mm et plus étroite aussi. L’adoption d’une foule d’éléments en aluminium au design travaillé donne immédiatement une toute autre allure à la XSR900. Dans sa livrée jaune et noire «60th Anniversary» en hommage à Kenny Roberts, nous la trouvons sublime. La XSR 900 se pare aussi de couleurs tendance à savoir un bleu pâle et un gris façon aluminium brossé. La patine du temps fera le reste afin de laisser une trace dans les mémoires

Et bien que la XSR900 possède le même cadre, les mêmes roues et le même moteur que la MT-09, elle prend l’avantage grâce à la présence d’un anti-patinage à deux gestions et d’un embrayage anti-dribble hyper efficace que la MT-09 n’aura pas dans sa version 2016, au contraire de l’anti-patinage dont elle sera bientôt équipée.Clutch 2

D’autre part, la XSR900 reprend à son compte des valeurs sûres en matière de design: les éléments ronds de l’instrumentation de bord façon écran d’iPhone et du feux arrière. Ces derniers sont identiques à ceux équipant la XSR700.

Meilleure ergonomie

On l’a vu, sur la nouvelle XSR 900, plusieurs composants sont issus soit de la MT-09, soit de la XSR700 mais, ce qui change radicalement est question d’ergonomie et de position de conduite. La selle plus haute force à adopter une position portée sur l’avant, ce qui a pour effet de mieux ressentir le comportement de l’avant de la machine.

De légère et fantasque avec une forte tendance à vouloir jouer les filles de l’air de manière permanente, la MT-09 pouvait faire perdre confiance dans le train avant. A contrario, de nouvelles suspensions possédant une plus grande fermeté, ont métamorphosé la XSR900 en un super jouet agile et maniable à l’extrême.

La nouvelle configuration du moteur lui donne encore un léger plus concernant la distribution du couple sur les moyens régimes. Résultat: en mode STD (standard) ou en mode A, là où les 115 chevaux sont libérés de manière très (trop?) agressive sur la MT-09… sur la XSR900 tout est sous contrôle. L’homogénéité règne maintenant en maître. Et le fun d’une conduite brutale avec. Cette moto est « vivante »!YAMAHA_XSR900-281

_DSC6549Qu’on se rassure, la XSR900 n’est pas devenue tranquille et aseptisée. Bien au contraire! A l’ouverture des gaz façon soudée en butée la moto se cabre sur au moins les deux premiers rapports. Ne pas paniquer ! Tout se passe en toute sécurité, de manière très saine. Sur des routes plus tournantes, la XSR900 démontre toutes ses exceptionnelles aptitudes à virevolter d’une courbe à l’autre avec une rapidité tout aussi exceptionnelle.

Rajoutez à cela un freinage sans compromis et dénué d’éléments perturbateurs et vous obtenez le plus beau des jouet pour adultes. A consommer sans modérations.

Fiche technique

Moteur

Type de moteur 3 cylindres, à refroissement liquide, 4 temps, DACT, 4 soupapes

Cylindrée 847 cm³

Alésage x course 78.0 mm x 59.1 mm

Taux de compression 11.5 : 1

Puissance maximale 84.6 kW (115PS) @ 10’000 rpm

Couple maximal 87.5 Nm (8.9 kg-m) @ 8’500 rpm

Lubrification Carter humide

Embrayage A bain d’huile, Multidisque

Carburateur Système à injection

Allumage TCI

Démarreur Electrique

Transmission Prise constante, 6 vitesses

Transmission finale Chaîne

Châssis Cadre Diamant

Suspension avant Fourche télescopique

Débattement avant 137 mm

Angle de chasse 25º

Chasse 103 mm

Fiche technique (suite)

Suspension arrière Bras oscillant, Bras oscillant (type Monocross)

Débattement arrière 130 mm

Frein avant Double disque à commande hydraulique, Ø 298 mm

Frein arrière Simple disque à commande hydraulique, Ø 245 mm

Pneu avant 120/70ZR17M/C (58W) (Tubeless)

Pneu arrière 180/55ZR17M/C (73W) (Tubeless)

Dimensions

Longueur hors tout 2’075 mm

Largeur hors tout 815 mm

Hauteur hors tout 1’135 mm

Hauteur de selle 815 mm

Empattement 1’440 mm

Garde au sol minimale 135 mm

Poids (comprenant l’huile et le plein de carburant) 188 kg / ABS 191 kg

Capacité essence 14 l.

Capacité en huile 3.4 l.

Prix XSR900 10 690 fr.

XSR900 60th Anniversary 10 990 fr.

Galerie photos

[gss ids= »17632,17631,17630,17629,17628,17627,17626,17625,17624,17623,17621,17619,17618,17614,17613,17608,17606,17605,17602,17598,17596″ name= »myslideshow » options= »timeout=4000″ carousel= »fx=carousel »]

Les détails

[gss ids= »17642,17641,17640,17639,17638,17637,17636,17635,17634,17633″ name= »myslideshow1″ options= »timeout=4000″ carousel= »fx=carousel »]

Photos: Matthijs van Roon – Jonathan Godin - Yamaha

Article mis à jour le 23 mai 2022 à 15:33

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements