Arrêts provisoire des lignes de production chez BMW, Ducati, KTM…
Industrie motocycliste

Arrêts provisoire des lignes de production chez BMW, Ducati, KTM…

Plusieurs constructeurs de moto voient leur production impactée par l’actuelle pandémie virale (Covid-19), en Europe surtout, mais aussi aux Etats-Unis – un employé de Harley-Davidson a été testé positif au « coronavirus ».

Oliver Zipse, le directeur du conseil d’administration du groupe BMW l’a annoncé il y a très peu de temps. La production chez BMW va cesser de manière temporaire, du moins dans les usines et lignes d’assemblage européennes ainsi que sur le site sud-africain de Rosslyn.

La fermeture est bien sûr une mesure qui est censée éviter la propagation dans ces lieux de travail du Covid-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus qui est parti (semble-t-il) de Chine et est en train de se répandre comme une traînée de poudre dans le monde entier, avec des foyers très importants en Europe.

Zipse précise que les usines concernées devraient être fermées jusqu’au 19 avril. On comprend entre les lignes que cela pourrait changer si la situation sur le plan sanitaire ne s’améliore pas d’ici là. Il est aussi dit en passant que plusieurs concessions ont déjà fermé leurs portes.

En Suisse, pour l’instant, les garages qui le désirent peuvent rester ouvert, pour les réparations et les services, ce dans le strict respect des mesures sanitaires (pas de contact direct, etc. lire notre article).

L’annonce faite par Oliver Zipse au nom du groupe BMW va de pair avec des résultats 2019 qui montrent que plus de 175000 unités (motos et scooters) ont été produites et vendues l’an dernier globalement par la marque à l’hélice. C’est la neuvième année record de suite. Et les bénéfices avant impôt ont atteint 187 millions d’euros, plus 18 par rapport à l’année 2018. La marge (EBIT) de profit, ou si lon préfère le retour sur investissement, lui, était de 8,2%, soit en gros ce que les dirigeants du groupe avaient prédit.

Mais les prévisions sont par contre peu encourageantes au niveau économique pour ce même groupe dans les mois qui viennent. Si on se focalise une fois encore sur le secteur motos et scooters, l’EBIT 2020, revu à la baisse, devrait se situer non plus entre 8 et 10% comme prévu, mais entre 6 et 8%. Normal: la production chez BMW va logiquement baisser, et la demande bien sûr aussi.

BMW n’est pas le seul constructeur de moto ou de composants pour les deux-roues motorisés qui a réagi à la pandémie en fermant tout ou partie de ses chaînes de production. En Italie, Ducati a fait de même (lire notre article), de manière là aussi temporaire, et l’équipementier Brembo, spécialiste des systèmes de freinage, y est aussi passé. En Autriche, les usines de KTM sont elles aussi fermées, officiellement pour deux semaines. Avec la même incertitude quant aux dates effectives de reprise de la production.

Yamaha, qui a des usines en France et en Italie, a aussi cessé la production sur ces sites, jusqu’au 22 mars. La situation sera ré-évaluée à cette date.

Et même aux Etats-Unis, on ressent les premiers effets de la pandémie sur l’industrie motocycliste, puisque la marque Harley-Davidson a décidé de la fermeture de la majorité de ses sites de production aux USA jusqu’au 29 mars. En cause, le fait qu’un des employés ait été testé positif au coronavirus.

Les usines concernées sont le site des Vehicle Operations » à York, en Pennsylvanie, et les deux usines situées dans le Wisconsin, baptisées « Tomahawk Operations » et « Pilgrim Road Powertrain ». Les collaborateurs concernés ont droit à la couverture médicale. Et en attendant, les responsables de la société sont au travail pour désinfecter les lignes de production et voir dans quelles conditions la production pourrait reprendre.

Enfin pour donner le bon exemple, la Motor Company a suspendu sa participation à toute manifestation dont elle est sponsor, qu’elle soit interne ou externe à la compagnie, jusqu’à la mi-avril.

Photos: DR
Sources constructeurs, Forbes...

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements